L'annuaire inversé des notaires

6.188 notaires en France dans l'annuaire

Annuaire inversé : notaires

Annuaire inversé : Notaires

Le notaire a pour fonction d’authentifier des actes de ventes, des contrats de mariages ou encore de gérer des testaments pour faire respecter les droits de succession.

© Annuaire Inversé France
© Albert Giordan

Préparer, enregistrer, contrôler, attester, conseiller, archiver... La liste est longue et ne suscite pas en soi un élan subit vers le métier de notaire. Pourtant la profession affiche un dynamisme de plus en plus… notable.

La profession admet la crise mais pas l’austérité ! Quelles que soient ses missions, le notariat est souvent perçu par le grand public comme le métier des professionnels juridiques austères. Cela dit, quand on regarde de plus près les tâches quotidiennes des notaires, il est difficile de relever immédiatement la partie ludique du travail.

En matière de vente immobilière, c’est parfois toute une vie de crédits et d’espoirs qui se joue pour des particuliers et des familles. Idem en cas de successions. On imagine difficilement le notaire plaisanter dans des moments aussi cruciaux de la vie de certains individus. Le travail du notaire est également très administratif, juridique et pointilleux et laisse peu de place à la fantaisie. Les actes notariés ayant une valeur légale dans les contrats de droit civil, on comprend la pression qui pèse sur le professionnel au moment d’apposer sa signature sur un acte. Selon les Notaires de France, il y a plus de 9.000 notaires en France. Une bonne raison pour rechercher le notaire le plus proche dans l’annuaire inversé.

La mondialisation a conduit à la création d’une Union Internationale du Notariat Latin, qui, malgré son nom, regroupe l’ensemble des notaires des cinq continents. Preuve d’une profession bien adaptée au monde actuel. Si le métier au quotidien du notaire n’est pas nécessairement attractif pour le profane, ce dernier doit tout de même reconnaître que les efforts de modernisation de la profession ne le laissent pas indifférent.

L’aire du notaire

Vous voulez bien vous marier mais pas nécessairement partager les biens, ou alors, au contraire, partager tous les biens ! Votre partenaire privilégié : le notaire. Il vous aidera en rédigeant un contrat de mariage qui s’imposera à tous lors de la cérémonie. Il en va de même en matière immobilière, de bail commercial, de donations ou encore de successions. Les individus ne sont pas tous des professionnels du droit et le notaire est là pour les informer précisément sur la responsabilité et les devoirs qui leur incombent lors de la signature d’un contrat. Foncièrement, le notaire est un juriste qui dispose d’une mission d’autorité publique dans de nombreux domaines. Il est compétent pour authentifier des actes de par son sceau. On parle parfois de magistrat de l’amiable car il informe les parties lors de la signature d’un contrat des engagements des uns et des autres avec un maximum de clarté. Présent sur tout le territoire, il exerce son métier dans un cadre libéral.

L’ère du notaire

Malgré l’aspect sérieux et quelque peu austère de la profession, le notaire est tout sauf immobiliste. Il est d’ores et déjà prêt à se fondre dans l’évolution de son métier. Cela implique une modernisation des systèmes de gestion pour dynamiser les ressources humaines et développer les stratégies notariales face à la crise immobilière qui fragilise les transactions. Autrefois, on passait pratiquement toute une vie juridique avec son notaire. Désormais les clients n’hésitent pas à comparer les prix et les prestations. Indépendamment de la modernisation dans leur fonctionnement, les notaires sont aussi sensibles à la modernisation de leur image, en témoigne les campagnes de communication et notamment celle particulièrement décalée de Justin Conseil. Oui, oui, le notaire peut faire du rap !