Annuaire || Annuaire métiers || Services || Imprimeurs

L'annuaire inversé des imprimeurs

3.087 imprimeurs en France dans l'annuaire

Annuaire inversé : imprimeurs

Annuaire inversé : Imprimeurs

Composition, impression, procédés et qualité de production… tel est le quotidien de l’imprimeur dont les tâches ne doivent pas forcément faire tache... d’encre ! Technicien opérationnel, il peut aussi être ingénieur ou sérigraphe dans ce secteur en crise.

© Annuaire Inversé France
© Albert Giordan

Livres, journaux, cartes de visite, publicités… l’imprimeur est au cœur de toutes les publications sur tous les supports. Avec les évolutions technologiques, son rôle évolue fortement ainsi que les procédés d’impression.

Que de chemin parcouru depuis Gutenberg – l’illustre inventeur germanique de l’imprimerie en Europe – au Kindle d’Amazon ou au Kobo de la Fnac ! Offset, héliographie, flexographie… l’imprimeur définit le mode d’impression des ouvrages après avoir réglé la question centrale de la composition du livre, de la carte de visite…

L’imprimeur connaît les moindres rouages de ses machines. Il gère les plaques ou les cylindres, il vérifie les encres et la qualité des productions pour qu’elles correspondent aux vœux des clients. Entretien et nettoyage des machines sont aussi au nombre de ses tâches journalières. Dans le secteur de l’imprimerie, c’est l’Union Nationale de l’Imprimerie et de la Communication, ou UNIC, qui représente et défend les intérêts du secteur.

Pour retrouver l’imprimeur le plus proche de chez vous, surtout en cas de besoin urgent, n’hésitez pas à jeter un œil sur l’annuaire inversé. Vous trouverez le professionnel qu’il vous faut. Et pour vous familiariser avec ce secteur, quelques lignes sur ce métier qui ne peut jamais manquer pour sa survie de faire… bonne impression !

Imprimeur, un métier où les délais sont fondamentaux

Outre la précision et la rigueur du professionnel, le métier exige un respect particulier des délais. Plus l’imprimeur a un regard esthétique, plus il peut conseiller habilement ses clients lors de la création de leurs compositions.

Généralement, l’imprimeur travaille en atelier derrière un pupitre de commandes. Quand l’imprimeur est compétent, il peut jongler aisément entre les supports (papier, tissu…) et les procédés d’impression. Doté d’une bonne perception des couleurs, l’imprimeur est aussi un peu mécanicien dans l’âme. Pour conduire les impressions, il effectue lui-même les réglages des machines. Pour parvenir à ce métier, l’imprimeur est souvent titulaire d’un BEP ou d’un BTS métiers de la communication et des industries graphiques ou d’un Bac pro de production imprimée.

La rémunération d’un imprimeur n’est pas une motivation pour exercer ce métier. Du moins pour les missions de base. Car la profession d’imprimeur cache en réalité une multitude de professionnels aux compétences éparses. Le passage de l’impression strictement typographique à l’impression offset n’est pas étranger à ce phénomène. Le XXIème siècle est celui du tout numérique. Les imprimeurs n’ont pas manqué ce tournant capital dans l’évolution inexorable de leur profession. Rapidité, confort, souplesse sont entrés dans les modes d’impression. La contrepartie étant l’augmentation consécutive des exigences des clients.

Les multiples facettes des imprimeurs

Plus large que la simple rubrique d’imprimerie, les imprimeurs se classent davantage aujourd’hui dans la catégorie des professionnels des métiers de l’industrie graphique et de l’imprimerie. Au sein de ce métier se croisent des opérateurs, des ingénieurs, des vendeurs, des techniciens de fabrication des industries graphiques, des sérigraphes… Un bon imprimeur prend en compte les aléas de livraison et de technique pour être certain d’être dans les temps.

Globalement, le secteur de l’imprimerie, composé principalement de PME, est lourdement frappé par la crise amorcée dès les années 2000 avec les développements techniques et technologiques et les frais d’investissements qu’ils ont inévitablement générés. La concurrence est rude. Nombreuses sont les machines qui permettent aux clients de réaliser leurs propres créations à domicile. Le secteur est en redéploiement constant pour s’adapter aux exigences modernes de l’imprimerie. Les besoins de production massive de matériel imprimé ne manquent pas. Reste à capter les clients en offrant des prix compétitifs et une aide créative sérieuse qui peut faire la différence.