Annuaire || Annuaire métiers || Services || Formation continue

L'annuaire inversé de la formation continue

7.236 formation continue en France dans l'annuaire

Annuaire inversé : formation continue

Annuaire inversé : Formation continue

La formation continue. Et vous ? Que vous soyez salarié, étudiant ou demandeur d’emploi, la formation continue vous permet d’acquérir de nouvelles compétences. En avant, donc !

© Annuaire Inversé France
© Albert Giordan

Dans nos sociétés modernes, il est très rare aujourd’hui de passer toute sa carrière au sein d’une même entreprise. Pourquoi ne pas profiter de ce changement presque inéluctable pour se former à de nouvelles compétences ?

La formation continue est en réalité un objectif qui devrait être pour chacun une évidence de vie. Que l’on choisisse de poursuivre une formation dans le cadre de son entreprise ou que l’on décide de la proposer à ses salariés quand on est dirigeant d’une société, la formation continue peut aussi faire l’objet d’une décision personnelle. Chacun peut devenir autodidacte en suivant, par exemple, des programmes d’éducation populaire. La formation continue permet d’acquérir non seulement de nouvelles compétences mais surtout de profiter d’un bol d’oxygène dans son quotidien. Si l’homme se distingue du robot, c’est aussi parce qu’il refuse un jour ou l’autre de suivre mécaniquement une même démarche répétitive. Que vous soyez intéressé par une formation du FONGECIF ou que vous envisagiez une formation dans un autre cadre, n’hésitez pas à parcourir l’annuaire inversé pour trouver les adresses d’institutions de formation continue proches de chez vous.

Les questions que pose la formation continue

La formation continue est une formation professionnelle destinée aux adultes ou aux jeunes en fin de parcours d’une formation initiale et engagés dans une profession en alternance. La formation continue permet de s’adapter efficacement aux nouvelles technologies ou de parfaire ses compétences techniques, voire d’en acquérir enfin quelques unes ! Si vous vous réveillez ce matin avec la volonté de devenir maçon, la voie n’est pas forcément toute tracée si vous êtes à l’origine comptable, mais pourquoi pas…

La formation continue, c’est aussi la possibilité de matérialiser un rêve de devenir. Les formations proposées dans le cadre des CIF par les FONGECIFS permettent une telle orientation radicale. Avant de vous former, informez-vous ! Quel est votre projet ? En répondant déjà à cette question, vous pourrez choisir le type de formation, de financement et vérifier si votre statut vous permet d’aspirer à une telle formation. Il ne vous restera plus qu’à regarder les modalités d’inscription et les organismes de formation auxquels vous pouvez faire appel.

La formation continue, une question de motivation !

Pour suivre une formation, votre véritable partenaire c’est votre motivation ! Dans le cadre d’un CIF, vous devrez remplir une lettre de motivation pour satisfaire les exigences de prise en charge par le FONGECIF. Mais la notion de motivation est plus large. La formation continue prend toute sa dimension si vous croyez vraiment en vous pour transformer votre vie professionnelle. Même s’il y a des populations privilégiées par les dispositifs légaux (ouvriers sans qualification, personne d’un certain âge…), la formation continue est ouverte à tous les publics, quel que soit le niveau d’étude. Salarié, demandeur d’emploi, agent de la fonction publique, étudiant… le critère, c’est votre motivation pour retrouver un emploi, changer de métier, enrichir vos connaissance ou rester au contact des nouvelles innovations technologiques.

Au total, on distingue trois catégories de dispositifs en matière de formation continue.

- Les dispositifs patronaux : ce sont ceux qui sont mis à la disposition des entreprises pour former leurs salariés. C’est la possibilité d’adapter ses salariés aux nouvelles orientations professionnelles de la société, par exemple.

- Les dispositifs pour les salariés : toutes les mesures prévues par la loi pour permettre aux salariés de bénéficier d’une formation continue après avoir passé quelques années dans une entreprise.

- Les dispositifs conventionnels : Ils relèvent des accords entre les salariés et les employeurs dans des cadres précis non obligatoires.