L'annuaire inversé des fleuristes

9.059 fleuristes en France dans l'annuaire

Annuaire inversé : fleuristes

Annuaire inversé : Fleuristes

Un métier à fleur de mots… Le/la fleuriste taille, coupe, sélectionne, nourrit, arrose, compose avec passion le plus beau des cadeaux à offrir : un bouquet de fleurs.

© Annuaire Inversé France
© Albert Giordan

C’est son anniversaire ? Sa fête ? Vous voulez surprendre quelqu’un ou tout simplement lui déclarer pudiquement votre amour ? Laissez-vous guider par les fleuristes. Ils connaissent le langage des fleurs pour appuyer vos mots.

Imaginez un monde sans fleurs ! Que deviendrait Fanfan ? Que dirait Pierre de Ronsard à sa mignonne ? Ou comment Proust s’orienterait-il à l’ombre des jeunes filles ? Et surtout, comment saurions-nous si nous l’aimons un peu, beaucoup, à la folie… ? Ce monde dénué de beauté et de poésie n’existe fort heureusement pas. Et les fleuristes veillent à la composition magique des bouquets odorants, mirifiques et pleins de vie. À leur côté, la Fédération Nationale des Fleuristes de France, la FNFF. Pas moins de 15.000 boutiques en France pour honorer la profession. Mais où se trouve le fleuriste le plus près de chez vous ? Facile. Vous tapez fleuriste dans l’annuaire inversé et vous trouvez en quelques secondes l’antre magique des compositions florales à quelques pas de chez vous. Le site de l’artisanat propose sur son site une description vidéo du métier de fleuriste. Mais les mots et les images ne peuvent remplacer les odeurs et les couleurs. Petite déambulation intellectuelle dans un monde hautement sensoriel…

Les pensées du fleuriste

Le fleuriste est un artisan qui maîtrise la composition florale. Il s’approvisionne chez un horticulteur ou un grossiste, et il vend les fleurs, seules ou en bouquets, et les plantes. C’est son métier de base. Mais le fleuriste peut aussi cacher un véritable artiste des sens. S’il parle le langage des roses, des coquelicots, des orchidées, du jasmin, de la tulipe… il pourra vous aider à exprimer un message en quelques pétales colorés. Un métier ou les pensées, les fleurs, peuvent accompagner les pensées, les émotions.

La première boutique de fleurs en France remonterait à 1830 avec l’échoppe de Madame Prévost au Palais-Royal à Paris. Depuis, les fleurs ont trouvé de nombreux endroits, de jour et parfois de nuit, pour s’offrir aux acheteurs qui les offriront à nouveau. Le fleuriste sélectionne ses fleurs, arbustes et plantes chez ses fournisseurs en fonction des saisons et des événements (fête des mères, fête du premier mai, Toussaint…) puis les entrepose dans son magasin en veillant bien aux conditions de température et d’humidité. Il peut conseiller ensuite le client non seulement sur un plan esthétique, mais aussi sur la manière efficace de conserver la précieuse acquisition le plus longtemps possible (rempotage, arrosage, lutte antiparasitaire…). C’est là que se révèle ses connaissances en botanique car n’a pas la main verte qui veut !

Le fleuriste a du pot !

Artisan, le fleuriste n’en demeure pas moins un vendeur subtil et un gestionnaire. La fleur ou la plante est une valeur précieuse, mais les outils et accessoires (sécateurs, pots, arrosoirs…) peuvent aussi participer à la vente. 80% des points de vente sont des boutiques indépendantes et les fleuristes doivent savoir gérer leur fond de commerce et compter sur les revenus des produits ajoutés. Mais le véritable secret de son succès repose sur deux compétences majeures : la résistance et l’écoute. Le fleuriste doit être prêt à des horaires longs, surtout pendant les périodes de fêtes, et à un engagement au quotidien. Il ne peut fermer boutique et laisser ses plantes et ses fleurs à l’abandon. Il doit surtout s’adapter aux besoins de ses clients qui viendront demander conseils à des moments parfois cruciaux de leur vie (mariages, enterrements, baptêmes…). Mais travailler avec de la matière vivante, aussi belle que docile et magnifiquement odorante, nous laisse parfois penser que le fleuriste a du pot !