Annuaire || Annuaire métiers || Administration || Collèges publics

L'annuaire inversé des collèges publiques

5.268 collèges publics en France dans l'annuaire

Annuaire inversé : collèges publics

Annuaire inversé : Collèges publics

Le collège public, incubateur éducatif de l’adolescence, rassemble plus de 3 millions d’élèves autour d’enseignants spécialisés qui suivent le programme dans des matières diverses.

© Annuaire Inversé France
© Albert Giordan

Créés au 12e siècle, les collèges ne prennent leur autonomie par rapport aux universités que plus tard. Aujourd’hui, collèges publics et privés comptent plus de 3 millions d’élèves dont l’âge se situe entre 10 et 15 ans.

Enseignement prévu en général pour 4 ans, le collège succède à l’école élémentaire et accueille les enfants autour de leur dixième année. C’est une sorte de passage républicain à l’adolescence. Le maître ou la maîtresse unique laisse sa place à une multitude de professeurs et de disciplines désormais compartimentées en fonction des programmes scolaires (histoire, mathématique…).

En France, on dénombre pas moins de 5.261 collèges publics et 1.756 collèges privés. Pour retrouver tous les collèges publics de votre région ou commune, l’annuaire inversé a bien fait ses devoirs et vous fournit en quelques clics toutes les adresses et numéros de téléphone des collèges publics et privés.

Pour illustrer le quotidien d’un collège public, le gouvernement propose sur son site de nombreuses vidéos dont une vidéo d’introduction à la vie au collège. Sixième, Cinquième, Quatrième, Troisième. Là s’arrête le compte-à-rebours du collège et là commence sa présentation en quelques lignes.

Les années collèges…

Cela sonne comme un titre de série télévisée pour adolescents mais ce n’est pas un hasard si la simple évocation du « collège » soulève un vent de nostalgie chez certains ados. 4 années au mieux pour les plus assidus pour faire leurs premiers pas dans le monde éducatif délibérément éloigné de celui de l’enfance. Les collèges sont des Établissements Publics Locaux d’Enseignement (EPLE) mais il ne viendrait à l’esprit d’aucun collégien de les nommer sous ce vocable administratif barbare. Qu’importe que les lois de décentralisation fixent la gestion des bâtiments aux départements, la notion d’appartenance nationale à un même corps est très forte chez les élèves. L’enseignement dispensé dans les collèges publics ou privés s’organise autour de 3 cycles.

- Le cycle d’adaptation : c’est l’objectif de la Sixième. C’est l’initiation primordiale au fonctionnement des collèges. On apprend à gérer son travail de manière plus autonome et l’on choisit surtout sa 1ère langue vivante étrangère. Brian entre réellement dans la kitchen !

- Le cycle central : c’est le moment d’approfondir ses connaissances. Quelques orientations se dessinent ainsi en Cinquième et en Quatrième en fonction des aptitudes de chacun.

- Le cycle d’orientation : moment phare qui détermine le futur parcours scolaire des élèves et qui s’achève par le diplôme national du brevet. Le fameux brevet des collèges !

Le collège, un concept éducatif

L’enseignement au collège tourne autour de plusieurs disciplines. Ce sont les mêmes dans le public que dans le privé. Dans tous les cas, les diplômes relèvent du monopole d’État et le brevet des collèges, notamment, est un bon paramètre objectif pour analyser les taux de réussite scolaire en fonction des établissements. La volonté du gouvernement de la République, toute idéologie confondue, est de fixer un programme national commun afin de garantir à tous les collégiens de France un socle éducatif commun et donc une culture générale commune.

Outre les dispositions communes, il est prévu des dispositifs d’accompagnement pour les collégiens pour les aider après les cours et favoriser leur réussite scolaire (aide aux devoirs, activités culturelles et sportives…). Avec la possibilité de se présenter comme délégués de classe, certains élèves découvrent très rapidement les responsabilités d’adultes qui les attendent. Le passage de l’enfance à l’adolescence n’est pas seulement une  épreuve pour les enfants, c’est aussi un moment délicat dans les rapports familiaux. Le collège prépare à la vie en société. Mais ce sont les familles qui forgent les personnalités.