L'annuaire inversé des banques

22.105 banques en France dans l'annuaire

Annuaire inversé : banques

Annuaire inversé : Banques

Le banquier est un professionnel de la finance. Au sein d’une banque, il conseille le client sur ses comptes bancaires, son épargne ou encore ses crédits.

© Annuaire Inversé France
© Albert Giordan

Le terme de banque apparaît au XVIe siècle. Dérivé de l’italien, il désigne alors le lieu où se fait le commerce de l’argent. Mais même la Bible évoque déjà en filigrane l’institution quand Jésus chasse les marchands du temple.

Les temples de l’argent roi ! Le commerce de l’argent est donc l’activité principale des banques depuis leur origine. Mais l’évolution des formes monétaires a profondément transformé le visage de ces institutions. Avec la monnaie scripturale, plus de 90% de la masse monétaire passe par de simples registres de compte. Les moyens de paiement se simplifient au point d’imaginer un futur où les pièces et billets disparaitront à leur tour au profit de cartes ou de puces intégrées dans les téléphones ou même dans la peau. On n’arrête pas le progrès 

Dans tous les cas, les individus sont appelés, et souvent dès leur plus jeune âge, a posséder un compte bancaire. Les jeunes sont les cibles privilégiées des banques qui savent l’importance de fidéliser leur clientèle le plus tôt possible. Le métier de banquier n’est pas laissé au hasard. C’est d’ailleurs le créneau du Centre de Formation de la Profession Bancaire, ou CFPB. Si vous recherchez le numéro de téléphone ou l’adresse d’une banque, un petit tour par l’annuaire inversé vous fera gagner du temps. Aussi rapides qu’Usain Bolt pour vous présenter des produits bancaires, ces spécialistes des comptes courants vous sont décortiqués ci-dessous en quelques mots.

Les banques : piliers financiers des sociétés modernes

Les activités d’une banque sont multiples. Elle peut garder les fonds d’un client, proposer des placements ou des moyens de paiement, prêter de l’argent… et plus généralement procéder à toutes les interventions financières modernes. Soumises à une législation stricte d’exercice et de contrôle, les banques sont les piliers financiers des sociétés modernes. Du coup, quand les piliers se fissurent, les sociétés risquent bien souvent de s’écrouler.

Si l’on distingue généralement les banques commerciales des banques d’investissements, les banques fonctionnent principalement autour de 5 métiers et cumulent très souvent ces activités.

- Banques des particuliers : ces banques proposent aux particuliers des produits et solutions bancaires savamment élaborés (épargne, placements, prêts personnels ou immobiliers, crédits à la consommation…).

- Banques des professionnels : artisans, commerçants, agriculteurs, professions libérales… les besoins diffèrent nécessairement selon les branches d’activités et les banques affinent leurs services.

- Banques des entreprises : ce sont les partenariats avec les PME, PMI et multinationales pour les plus grands comptes.

- Banques de financement et d’investissement : leur rôle est fondamental dans le financement des entreprises et la croissance de l’économie française.

- Sociétés de gestion : également dénommées sociétés de gestion de portefeuille, elles gèrent les actifs, souvent pour des tiers.

La banque : premier recruteur de France

Nombreux sont les métiers au contact des clients proposés par les banques. Avec près de 400.000 collaborateurs, la banque est l’un des premiers employeurs privés. Son dynamisme général est un bon terreau pour le recrutement constant de personnel.

Premier recruteur de France, la banque engrange pas loin de 30.000 personnes par an et se tourne chaque jour davantage vers la formation en alternance. Plus de la moitié des métiers bancaires concerne les activités commerciales immédiatement suivies par les prestations de management et de support et les traitements d’opérations.

De plus en plus de femmes viennent gonfler les statistiques des cadres (56% en 2011). La qualification des métiers est également en hausse. Le rôle des banques est si fondamental dans nos sociétés qu’on parle même dans le langage initié d’acteurs « bankable » ! Money money makes the world go round