L'Annuaire inversé : Pompiers

1108 numéros de téléphone

Annuaire des marques : logo Pompiers

Pompiers tout feu tout flamme !

Pompiers, sapeurs-pompiers, soldats du feu… Les termes ne manquent pas pour désigner les femmes et les hommes au service de la protection de la collectivité. Lexicalement parlant, il n’est pas encore courant de parler de pompière ou de sapeuse-pompière, mais les mœurs évoluent dans une profession qui se féminise avec plus de 30.000 membres femmes.

Sur son site, le Ministère de l’Intérieur décrit la profession et les possibilités de carrières. Fonctionnaires, les pompiers professionnels sont employés par l’État ou les collectivités territoriales. À Paris et Marseille, ce sont des pompiers militaires, la BSPP ou Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris et la BMPM ou Bataillon de Marins-Pompiers de Marseille.

Certaines entreprises à risque (usines chimiques, centrales nucléaires…) possèdent du personnel de lutte contre l’incendie mais ils ne sont pas pompiers, à l’inverse des sapeurs-pompiers volontaires qui exercent une activité principale à côté de leurs missions ponctuelles, notamment de lutte contre les incendies.

Gros plan sur une profession qui sait aussi mettre le feu… mais uniquement dans la soirée qui précède le 14 juillet, lors des traditionnelles fêtes des pompiers.

Portrait

Pour retrouver l’origine des pompiers en France, il convient de revenir au Moyen Âge. Le terme « sapeur » se réfère au verbe médiéval « saper » qui consistait à détruire les maisons autour du foyer incendié pour couper la propagation du feu. L’appellation « soldats du feu » est plus récente et reflète davantage l’influence anglo-saxonne sur une profession mise en valeur lors des tragiques événements du 11 septembre.

Les pompiers forment un corps homogène mais ils sont façonnés selon les brigades auxquelles ils sont rattachés. Près de 250.000 pompiers en France dont 80% de volontaires, 16% de professionnels et le reste de militaires. Les sapeurs-pompiers comprennent également un service de santé conséquent dans leur rang composé de médecins, de vétérinaires, de pharmaciens… Essentiellement des volontaires pour les accompagner dans leurs missions.

Les pompiers dépendent dans chaque département du Service Départemental d’Incendie et de Secours, ou SDIS, et sont rattachés au Ministère de l’Intérieur au sein de la Direction de la Défense et de la Sécurité Civile, la DDSC.

À l’heure du multimédia et d’Internet, des tablettes et smartphones, les pompiers sont à la page. Il existe même un forum dédié à la profession de pompier sur lequel les internautes peuvent venir discuter. Malgré les récents événements qui ont écorné l’image des pompiers, la profession bénéficie toujours d’une certaine sympathie auprès des citoyens. De toute façon, ils représentent une institution indispensable tant leurs missions sont vitales dans la majorité des cas.

Missions

S’il est vrai que la profession est souvent associée au feu, seulement 7% des interventions des pompiers concerne les incendies. Les missions des pompiers sont très larges et comprennent également la protection des biens, le secours d’urgence aux personnes victimes d’accidents de la route ou de catastrophe… Le rôle des pompiers est fondamental et fréquentes sont les campagnes de publicités et d’informations pour sensibiliser le public à ne pas se tourner systématiquement vers les pompiers pour des interventions bénignes.

Indépendamment de leurs missions de secours et d’assistance, les pompiers participent également à de nombreux événements de société. Ils sont présents lors du Téléthon annuel, lors du Tour de France, et participent à pas moins de 20 compétitions sportives nationales.


Derniers numéros recherchés pour Pompiers