Annuaire || Actualités || Innovations high-tech || Un flash pratique
Actualités annuaire inversé

Un flash pratique

|    Partager

Vous avez sûrement déjà vu sur des emballages, journaux, magazines, panneaux d’affichage et même sur certains sites historiques, ces carrés noirs et blancs. C’est ce qu’on appelle un flashcode. Le flashcode est un code-barres intelligent en deux dimensions qui permet en toute simplicité et rapidité d’accéder avec son téléphone portable à des contenus multimédias, sites internet ou même d’enregistrer un contact dans le téléphone. Il a été créé en 2008, suite à un contrat entre l’Agence Française du Multimédia Mobile (AFMM), les trois opérateurs de téléphonie mobile (Orange, SFR et Bouygues Télécom) et la société MobileTag.

ATTENTION A LA DIFFERENCE ENTRE UN FLASHCODE ET UN QR CODE

Le flashcode est propre à la France, c’est-à-dire qu’un étranger ne pourra pas lire le code-barres, à moins de télécharger un logiciel spécial. En effet, les autres pays utilisent le QR code qui sur la forme ressemble très fortement au flashcode, mais sur le fond le décryptage se fait différemment. Un touriste japonais arrivant à Paris, par exemple, ne pourra pas lire un flashcode avec une application QR code et vice versa.

COMMENT ÇA MARCHE, UN FLASHCODE ?

Avec ce système de code-barres 2D, il est alors plus facile pour les entreprises d’attirer des visiteurs sur leur site internet mobile. En plus de sa simplicité d'utilisation, le flashcode augmente l’audience et la notoriété d’une marque. Taper l’adresse d’un site internet avec un clavier de téléphone portable n’est pas très pratique, avec le flashcode un seul flash suffit pour se retrouver rapidement sur le site internet d’une entreprise.

Vous avez pour cela besoin d’un smartphone (70% de ces téléphones sont aptes à décrypter un flashcode) et de télécharger une application spécifique. Le fonctionnement est simple : après avoir installé une application gratuite de lecteur de flashcode sur votre téléphone portable, il vous suffit de prendre en photo le code-barres et une fois lu, le code vous envoie automatiquement sur un site mobile, une application, une vidéo, ou dans votre répertoire pour enregistrer un contact.

Depuis un an, la RATP expérimente ce moyen pour informer tous les usagers sur les horaires du prochain bus ou tramway. Un peu plus de 20000 flashcodes ont été installés sur les abris de bus et sur les poteaux de signalement d’arrêt de bus.

LES PERSPECTIVES D’EVOLUTION DU FLASHCODE

Selon une étude datant d’octobre 2011 de TNS Sofres, 89% des Français ont déjà vu un flashcode sur tous les supports confondus et 42% déclarent avoir déjà eu recours à un de ces codes. Ils sont utilisés à 42% pour des produits ou services, 16% pour la culture et 12% pour le transport. Une bonne perspective d’évolution est prévue pour les flascodes dans les prochaines années, en espérant avoir le même succès qu’au Japon. En effet, en 2010 il y avait plus de flashcodes scannés par jour que de sms envoyés !

Un flash pratique

Mis à jour le | Publié le

Réagir à cet article