Annuaire || Actualités || Smartphone : astuces et services || Téléphone portable: le dernier Nokia low-cost
Actualités annuaire inversé

Téléphone portable: le dernier Nokia low-cost

|    Partager

Progressivement les smartphones gagnent du terrain et remplacent les derniers téléphones portables « ancienne génération ». Pour lutter contre les deux mastodontes de la téléphonie mobile que sont Apple et son iPhone et Samsung et son Galaxy, les autres fabricants de mobiles doivent se placer dans des niches encore porteuses. Nokia a fait résolument le pari du low-cost.

Le marché du low-cost et la stratégie de Nokia

Dans un climat mondial de morosité économique, l’heure est plus que jamais au low-cost. Low-cost dans les transports aériens et ferroviaires, low-cost dans l’hôtellerie et évidemment low-cost sur le marché de la téléphonie mobile.

Avec l’entrée de Free dans la cour des grands opérateurs, les consommateurs se sont détournés pour beaucoup des téléphones subventionnés par Orange, SFR et Bouygues pour lorgner vers les mobiles bon marché et sans engagement. C’est ce contexte qui explique le boom des ventes de smartphones low-cost et l’orientation commerciale de Nokia.

Avec près de 300 millions de téléphones portables low-cost vendus chaque année, on perçoit bien la manne financière que cela représente. Principaux intéressés, les consommateurs qui sont moins demandeurs de produits technologiques de pointe que d’articles simples d’utilisation avec un minimum de fonctionnalités. Pour Nokia, notamment, low-cost ne doit pas rimer avec « low quality ». Le constructeur finlandais tient compte des spécificités nationales pour écouler ses produits aussi bien en Occident que dans les pays émergents.

Les low-cost de chez Nokia

Pour le marché français, l’annuaire vous avait déjà parlé du Nokia Asha 210 commercialisé à 79 euros. Le fabricant récidive en Inde avec le lancement de son Asha 501 proposé à 99 dollars. Sur ce marché spécifique, Nokia est principalement en concurrence avec les fabricants chinois qui font tourner leurs appareils sous Android de Google.

Avec plus d’un milliard d’habitant, l’Inde est effectivement un terrain commercial de choix et les faibles revenus moyens du pays justifient, s’il était besoin, le positionnement low-cost des constructeurs de smartphones. Nokia, aussi présent en Afrique, joue le jeu du réseau 2G. Même si la compagnie ne néglige pas l’essor de la 3G, voire même de la très récente 4G, le faible taux d’équipement en réseaux de nombreux pays laisse encore de la marge avant de se lancer dans des appareils plus élaborés et plus puissants.

Seule particularité marketing intéressante, la touche Facebook intégrée au clavier des téléphones Nokia pour que les réseaux sociaux soient bien au cœur des nouvelles technologies. Ajoutez à cela une batterie de très longue durée et vous avez une idée du dernier née Nokia. Allez-vous l’adopter ?

Lisez aussi :

Nokia : votre futur smartphone ?

Apple se lance dans l’iPhone low-cost

2013, l’année du low-cost intégral?

Qui veut un téléphone Facebook ?

Publié le

Réagir à cet article




Bienvenue sur annuaire-inverse-france.com,
Ce site web utilise des cookies. Les cookies nous permettent de personnaliser et le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leur services.
En savoir plus