Annuaire || Actualités || Applications mobiles || Les applications iPhone et la grande distribution
Actualités annuaire inversé

Les applications iPhone et la grande distribution

|    Partager

iPhone, smartphones et autres tablettes numériques sont les nouvelles cibles marketing des grands distributeurs tels que Carrefour, Auchan ou Franprix dans le marché de la consommation alimentaire. Si l’App Store d’Apple regorge d’applications, les autres systèmes concurrents à l’image d’Android ne sont pas en reste. Source de tous les profits malgré un climat morose, le téléphone portable et la tablette sont les outils marketing les plus convoités dans tous les secteurs industriels. Normal que celui fondamental de l’alimentation ne reste pas en marge du phénomène.

iPhone, un produit pionnier

Même si Apple est menacé par ses concurrents directs à l’instar du géant coréen Samsung, son produit phare, l’iPhone, reste le lieu privilégié des grandes entreprises de distribution soucieuses de développer leurs activités marketing. Spécialiste du marché, l’agence CRM Mobile Corp a développé plus des 2/3 des applications iPhone disponibles sur l’App Store d’Apple pour le secteur de la grande distribution alimentaire.

Liste des courses pour Auchan et Franprix, recettes de cuisine pour Carrefour et Leader Price, comparateur de prix pour Leclerc… Les applications répondent à divers centres d’intérêts et préoccupations modernes de communication avec les consommateurs. Les applications permettent aux usagers de retrouver de nombreux services de manière ludique. Mais la révolution numérique dans le secteur ne fait que commencer.

Le « Scan & Go » et les avancées de Carrefour en particulier

Leader mondial de la distribution, Walmart a lancé il y a quelques temps le système de « Scan & Go » pour accélérer le passage en caisse libre-service en se servant de son iPhone pour scanner les prix de ses articles avant d’en transmettre le montant à la caisse et de payer. Le client gagne du temps et l’entreprise voit ses coûts de distribution diminuer (matériel client utilisé et non plus des appareils spécifiques, multiplication des caisses libre-service…).

De son côté, Carrefour multiplie les démarches pour sa politique de m-commerce avec le lancement de magasins purement virtuels en gares de Paris-Nord et Lyon Part-Dieu. On choisit les produits dans des rayonnages fictifs et l’on décide de se les faire livrer à domicile ou de venir les retirer en Drive. Carrefour a même édité une vidéo du making of de ses magasins virtuels…

Il est fort à parier que d’autres enseignes feront bientôt aussi le mur !

Mis à jour le | Publié le

Réagir à cet article




Bienvenue sur annuaire-inverse-france.com,
Ce site web utilise des cookies. Les cookies nous permettent de personnaliser et le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leur services.
En savoir plus