Annuaire || Actualités || Opérateurs et forfaits téléphoniques || La guerre des opérateurs téléphoniques…
Actualités annuaire inversé

La guerre des opérateurs téléphoniques…

|    Partager

La téléphonie mobile est le marché le plus dynamique de ces dernières années. Une date symbolique est à l’origine de la lutte acharnée que se mènent les opérateurs : 1er janvier 1998, date de l’ouverture complète du marché de la téléphonie cellulaire à la concurrence. Depuis, les opérateurs développent de multiples stratégies pour gagner des clients et freiner la concurrence. Pour tenter de réguler le marché et d’apaiser au maximum les échanges entre les concurrents, l’État a mis en place une Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes, ou ARCEP. Mais si cette institution définit des règles, elle ne peut anticiper toutes les méthodes de combat. Entre opérateurs, le vocabulaire militaire est de rigueur. On ne se fait pas de cadeaux. Ces derniers mois, les attaques pleuvent et les tribunaux risquent de plus en plus d’être appelés à intervenir.

Les ventes de téléphones mobiles ne manquent pas !

Les mobiles de vente non plus ! 900.000 clients supplémentaires au 2ème trimestre 2012 pour les opérateurs de téléphonie mobile. Plus de 70 millions de clients mobiles. Les chiffres sont éloquents. Si la crise est présente en Europe, elle ne l’est pas dans le marché du téléphone portable. Chiffres que lorgnent tout particulièrement les opérateurs de téléphonie mobile : le parc libre d’engagement qui s’est accru de 1,1 million de clients en un trimestre. Les clients sont là. Reste à les convaincre de rester ou de quitter leur opérateur originel pour rejoindre le paradis du nouveau prestataire de service. Les services marketing fonctionnent à plein régime : tarifs agressifs de forfaits, vente de téléphones portables à des prix défiant toute concurrence, du moins en apparence, partenariats avec des fabricants de téléphones très en vogue à l’image d’Apple et son Iphone5 ou de Samsung et de son futur Galaxy II…

Le Pacman géant des opérateurs téléphoniques

En y regardant de plus près, la lutte entre les opérateurs fait penser à une sorte de Pacman géant. Pour preuve, les dernières attaques juridiques et commerciales des opérateurs entre eux. Orange est attaqué en justice par SFR qui lui reproche ses offres sur les résidences secondaires. SFR est attaqué à son tour par Free pour pratique anticoncurrentielle avec la vente de téléphones subventionnés. Et Free est attaqué dans les spots publicitaires par NRJ Mobile qui lui reproche l’écran de fumée que constituent ses forfaits sans téléphones !

Qui finira par manger tous ces concurrents ? On ne se sait pas. Mais c’est toujours le client qui a la manette entre les mains…

 

Mis à jour le | Publié le

Réagir à cet article