Annuaire || Actualités || Opérateurs et forfaits téléphoniques || Google s’apprêterait à lancer ses forfaits téléphoniques
Actualités annuaire inversé

Google s’apprêterait à lancer ses forfaits téléphoniques

|    Partager

Après les smartphones Android, les tablettes tactiles, les lunettes connectées, Google veut s’attaquer aux forfaits mobiles. En tout cas, c’est que révèle le très sérieux « Wall Street Journal » aux Etats-Unis. Alors, info ou intox ? L’Annuaire Inversé fait le point sur cette nouvelle qui pourrait bien bouleverser le paysage téléphonique mondial.

Google opérateur téléphonique : que disent les rumeurs ?

En avril dernier, nous vous rapportions déjà des rumeurs qui indiquaient que Google cherchait à devenir un opérateur téléphonique aux Etats-Unis. Selon elles, le géant du Web s’apprêtait à signer un accord avec l’opérateur Dish afin d’accéder à son réseau. Aujourd’hui, les rumeurs font état d’une alliance avec les opérateurs téléphoniques Sprint et T-mobile, deux des quatre plus grands acteurs du marché téléphonique américain.

A la manière de Virgin Mobile, NRJ Mobile ou la Poste Mobile en France, Google deviendrait un opérateur de réseau mobile virtuel aux Etats-Unis en profitant des antennes-relais des autres opérateurs pour vendre ses services.

Mais Google ne compte pas s’arrêter là et entend dépasser le fonctionnement classique des opérateurs téléphoniques. En effet, la firme songerait à proposer aux utilisateurs de basculer vers le meilleur réseau mobile afin d’assurer le meilleur débit possible. Concrètement, lorsqu’un utilisateur captera moins bien avec le réseau de Sprint, il pourra switcher sur T-Mobile afin de voir si son mobile fonctionne mieux et inversement. 

Enfin, les rumeurs précisent que Google limiterait ses services à quelques grandes villes américaines.

Pourquoi les rumeurs pourraient dire vrai ?

Certes Google n’a pas encore confirmé qu’il voulait devenir un MVNO aux Etats-Unis. Mais tout porte à croire que les rumeurs disent la vérité. D’une part parce que Google a tout intérêt à lancer sur le marché des forfaits téléphoniques. Après avoir assise sa domination avec ses mobiles Android, l’entreprise pourrait ainsi étendre un peu plus son vaste empire en proposant ses propres services téléphoniques et en dégageant des marges conséquentes.

D’autre part parce que les opérateurs devraient être tentés d’accepter l’offre de Google. En effet, Sprint et T-mobile, respectivement 3e et 4e acteur sur le marché mobile aux Etats-Unis, connaissent quelques difficultés en ce moment. L’opérateur Sprint a même annoncé 2.000 licenciements à l’autonome dernier. En signant un contrat d’itinérance avec Google, les opérateurs pourraient dégager une manne financière non négligeable.

Reste à savoir si Google entend étendre son offre de services à l’International et à la France… Rien n’est moins sûr ! 

 

Lisez aussi : 

Google contre-attaque sur le marché des téléphones mobiles

Être connecté partout, tout le temps : les Google Glass

Orange, le 7e opérateur de la planète

Publié le

Réagir à cet article