Annuaire || Actualités || Arnaques téléphoniques ou abus || Géolocalisation: vous aurez du mal à vous cacher!
Actualités annuaire inversé

Géolocalisation: vous aurez du mal à vous cacher!

|    Partager

Si la technologie basée sur la géolocalisation permet à l’avenir aux touristes d’écrire numériquement sur leurs tablettes ou leurs smartphones « j’étais là » et non plus sur les arbres ou les monuments historiques, peut-être que nous louerons finalement le procédé. Pourtant, même si la géolocalisation ne présente pas que des inconvénients, elle est tout de même considérée comme l’arme moderne des publicitaires et autres agences marketing pour vous pister et guider vos achats. Quand on sait que le taux de croissance annuel de la publicité sur Internet en France est de 10% et que le chiffre d’affaires de la publicité sur la toile tend à dépasser inexorablement celui de la télévision, on comprend mieux l’importance de la question.

La géolocalisation sur les smartphones et les tablettes

Google, Facebook, iPhone, Samsung Galaxy… les plus gros sont déjà là et ce n’est évidemment pas le fruit du hasard. Tous se disputent la technologie de la géolocalisation afin de maîtriser un segment sur lequel les profits publicitaires s’accumulent au fil des années. Constructeurs, réseaux sociaux, opérateurs… tous encouragent leurs abonnés à jouer le jeu de la géolocalisation sous des formes ludiques. Mais rien n’est jamais gratuit et l’écran de fumée, fusse-t-il numérique, ne cache que brièvement l’intention réelle de ceux qui promeuvent la géolocalisation. Vos contacts peuvent vous suivre pas à pas si vous avez accepté d’être géolocalisable. Mais pas seulement. Les annonceurs rôdent également et confient aux fabricants de tablettes et smartphones les clefs de leurs campagnes publicitaires ciblées. Vous êtes dans la rue et vous recherchez des chaussures. Miracle, votre smartphone vous indique en quelques clics le magasin le plus près de là où vous vous trouvez.

La géolocalisation : voulue ou subie ?

Tant que votre appareil numérique répond à vos attentes, la géolocalisation n’est pas un fardeau. Mais que penser de son utilisation dans les années à venir pour vous inciter à consommer sans que vous ne demandiez rien. Vous passerez à côté d’un écran dans le métro et ce dernier vous fera la publicité comme par hasard d’une boutique que vous avez l’habitude de fréquenter grâce aux indications que lui aura transmises votre smartphone. Sans parler des publicités que vous recevrez tout au long de la journée au point de remplacer les prospectus honnis que vous jetiez directement de la boîte aux lettres à la poubelle.

Comme toute technologie, la géolocalisation n’est pas néfaste en soi selon l’usage que l’on en fait. Pour surveiller ses enfants en bas âge ou une personne âgée fragile, pour retrouver le voleur de son smartphone ou un lieu important dans l’urgence (hôpital, secours…), la géolocalisation peut autant sauver des vies qu’elle peut les rendre misérables. Cachez-vous pendant qu’il est encore temps, ce sera bientôt une gageure numérique !

Lisez aussi :

Où êtes-vous ? Le téléphone vous trouve partout

Vos lunettes Google, c’est Glass !

Mis à jour le | Publié le

Réagir à cet article