Annuaire || Actualités || Arnaques téléphoniques ou abus || L’Europe inflige une amende de 13 milliards d’euros à Apple
Actualités annuaire inversé

L’Europe inflige une amende de 13 milliards d’euros à Apple

|    Partager

Apple et l’Irlande font grise mine. Après deux ans d’enquête, la Commission européenne a conclu que l’Irlande avait accordé des avantages fiscaux illégaux à la firme de Cupertino. Conclusion : l’entreprise de Tim Cook doit verser 13 milliards d’euros au pays.

 

Apple a reçu un traitement de faveur

Pour comprendre cette amende record, il faut savoir qu’Apple et le fisc irlandais ont signé deux accords datant de 1991 et 2007. Pendant toutes ces années, le firme de Cupertino, qui emploie plus de 5 000 personnes en Irlande, n’a payé que 2 % d’impôts par an alors que le taux officiel dans le pays est de 12,5%. Ce traitement de faveur particulièrement avantageux est donc aujourd’hui pointé du doigt par la Commission Européenne qui demande que soit versé dix ans d'arriérés fiscaux, soit la somme de 13 milliards d’euros, plus les intérêts.

En clair, l'Irlande est sommée de récupérer les impôts qu'elle aurait dû exiger d’Apple sauf que le gouvernement n’y tient absolument pas ! L’Irlande a déjà annoncé qu’elle allait intenter une recours contre cette décision. Si en apparence, le pays a touché le jackpot, Dublin préfère encore jouer la carte de la fiscalité ultra-attractive pour attirer les entreprises du monde entier.

La réponse d’Apple

« La Commission européenne a entrepris de réécrire l’histoire d’Apple en Europe, ignorant au passage la législation fiscale irlandaise et bouleversant par là même le système fiscal international. », accuse Apple dans un courrier, avant de nier avoir bénéficié d’avantages fiscaux et de souligner que le gouvernement irlandais ne réclame rien à sa société.

Tim Cook n’hésite pas à égratigner l’Europe en affirmant que cette décision allait être néfaste pour l’investissement et la création d’emplois en Europe. Ce tournant va-t-il en effet faire fuir les investisseurs d’Irlande et plus largement sur tout le continent européen ? Rien n’est moins sûr ! Pour Apple, Google, Amazon, Starbucks et les autres géants américains, l’Union européenne est un marché incontournable et même souvent indispensable à leur bonne santé économique. Pour Apple, c'est même probablement son espace économique le plus rentable. L’essentiel de son trésor(plus de 232 milliards de dollars) est ainsi conservé en Europe, loin du Fisc américain. 

Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que la firme de Tim Cook a annoncé vouloir maintenir ses investissements en Irlande, avec qui elle entretient, selon la société, « de très bonnes relations depuis trente-six ans »….


Lisez aussi : 


Apple, l'entreprise qui bat tous les records

Le FBI remporte son combat contre Apple

Apple contre le FBI : le choc des titans

Publié le

Réagir à cet article