Annuaire || Actualités || Innovations high-tech || Bientôt la fin des cartes SIM?
Actualités annuaire inversé

Bientôt la fin des cartes SIM?

Elle est petite, recueille des tonnes d’informations et a près de 25 ans. La carte bleue ? La clé USB ? Non, la carte SIM ! Depuis sa création en 1991, elle n’a pas quitté nos téléphones portables. Il faut dire que sans elle, nos mobiles ne fonctionneraient. Si elle a changé de forme au cours des années pour devenir de plus en plus petite, elle n’a, dans le fond, pas varié d’un iota et c’est bien toute la question soulevée aujourd’hui par Apple et Samsung.

Quand Apple s’allie à son pire ennemi

Pour qu’Apple soit sur la même longueur d’onde que son principal concurrent, il faut que l’heure soit grave et que l’intérêt prime sur les conflits. Pourvoir contrôler les carte SIM de la planète entière est sous doute la meilleure excuse de ce rapprochement. En effet, selon le journal américain Financial Times, les deux géants de la fabrication de smartphones, se seraient mis d’accord pour dire adieu à la carte SIM dans la forme que nous lui connaissons aujourd’hui. Les entreprises proposent de concert la création d’une e-SIM ou SIM embarquée, comme il en existe déjà sur l’iPad Air 2 et l’iPad mini 3 aux Etats-Unis et au Royaume-Uni.

Mais pour que cette innovation se généralise sur tous les mobiles de la planète, il faut évidemment l’accord de tous les opérateurs téléphoniques. ATT, Deutsche Telekom, Orange, Telefonica ou Vodafone soutiennent ce projet et les discussions avec l’association mondiale des opérateurs mobiles (GSMA) pourraient aboutir au lancement de l’e-Sim dans les années à venir.

Ce que changera l’e-Sim dans le monde de la téléphonie mobile

On ne peut pas le nier, la carte SIM est sans doute l’élément le plus gênant pour les utilisateurs qui souhaitent changer d’opérateur. Mais grâce à l’e-Sim, cela sera peut-être bientôt qu’un lointain souvenir. En effet, cette carte reprogrammable et dotée d’un logiciel capable d’identifier l’abonnement d’un consommateur. Demain, un simple passage en boutique ou sur un site Internet permettra au propriétaire d’un mobile de changer d’opérateur en gardant son numéro de téléphone.

Mais là n’est pas le seul avantage de la e-Sim. Pour les fabricants de smartphone, cette carte inamovible, soudée dans les téléphones, permettra notamment d’imaginer des mobiles et des tablettes encore plus fins. Reste à savoir si cette carte SIM nouvelle génération pourra remplacer les 3,7 milliards de cartes aujourd’hui en circulation dans le monde.

 

Lisez aussi :

Apple se penche sur la carte SIM virtuelle

Apple déclare la carte aux opérateurs téléphoniques

A quoi sert un téléphone double SIM ?

Publié le

Réagir à cet article




bip Posté le
"La carte SIM est sans doute l’élément le plus gênant pour les utilisateurs qui souhaitent changer d’opérateur." Hum... Changer d'opérateur en gardant son numéro de téléphone et en possédant une carte SIM est DÉJÀ POSSIBLE. Complètement superflu, sauf pour forcer la planète entière à racheter un téléphone...
harg Posté le
Ou comment rendre obsolète la quasi totalité des portables actuels à carte sim traditionnelle.