Annuaire || Actualités || Arnaques téléphoniques ou abus || Attention aux arnaques à l’abonnement téléphonique
Actualités annuaire inversé

Attention aux arnaques à l’abonnement téléphonique

Une chose est sûre : les malfaiteurs sont sans scrupule lorsqu’il s’agit de voler de l’argent à leurs victimes. Preuve s’il en fallait : une nouvelle arnaque téléphonique s’attaque aux personnes âgées. La Direction générale de la concurrence et de la répression des fraudes ou DGCRF appelle donc à la plus grand prudence et vient de réclamer l’ouverture une enquête nationale lancée depuis Bordeaux. 

Qu’est ce que l’arnaque à l’abonnement téléphonique ?

On ignore encore comme les escrocs ciblent leurs victimes. Toujours est-il que leur mode opératoire vise spécialement les personnes de plus de 70 ans ou n’ayant pas d’accès à Internet à leur domicile. Usurpant l’identité d’un téléconseiller spécialisé en téléphonique mobile, les malfaiteurs joignent par téléphone leurs futurs victimes. Au bout du fil, ils proposent une offre téléphonique mirobolante en matière de tarif et donc très alléchante pour qui n’est pas connaisseur du marché de la téléphonie mobile.

Séduite et peu vigilante, la victime décide donc de souscrire à ce forfait et communique par téléphone ses coordonnées bancaires avant d’avoir signer quelconque contrat avec ce fameux opérateur téléphonique. Et pour cause : cette offre est un leurre et les malfaiteurs réalisent des prélèvements sur le compte en banque de leurs victimes sans le moindre service en retour.

Que faire si vous avez été victime ?

Depuis 2012, l’arnaque aurait fait plus de 4500 victimes. Selon les services de polices, la liste pourrait même s’agrandir d’ici les jours ou les mois à venir. Pour protéger les consommateurs avant que les escrocs soient définitivement sous les verrous, la DGCRF lance donc une série de recommandations. Dans un premier temps, il s’agit de faire preuve de la plus grande vigilance lors des démarchages téléphoniques. Veillez également à ne jamais transmettre vos coordonnées bancaires par téléphone.

Dans le cas où vous auriez été victime de cette arnaque et que vous n’auriez signé aucun document, sachez que le contrat n’est donc pas conclu et qu’aucune somme d’argent ne peut vous être prélevée. Pour éviter ce piège et voir votre compte vidé, faites immédiatement opposition auprès de votre banque.

Dans le cas où vous auriez signé un contrat avec les malfaiteurs, il vous faudra envoyer un courrier en recommandé avec accusé de réception afin de demander la résiliation de votre contrat à cet opérateur téléphonique ainsi que la révocation du mandat. Vous pouvez également avertir les services de police de ce démarchage abusif dans l’espoir que cela aide l’enquête judiciaire qui est en cours.

 

Lisez aussi :

Les "Jacquelines" victimes d'une arnaque téléphonique

Arnaque du faux postier grâce à l'annuaire

Spam, phishing, arnaque par téléphone...que faire ?

Mis à jour le | Publié le

Réagir à cet article




Posté le
Suite à une tentative d'arnaques le 17 janvier , puis le 25 et 26 février 2016 pouvez vous trouver l'auteur des appels téléphoniques, avec le numéro suivant : 0975129147 ? inversé ne me donne rien. j'airai 80 ans dans deux mois comment cet individu an trouvé non noms et adresse.
Posté le
J'ai été contacté le 17 janvier par un individu qui "voulait me proposer des tarifs réduits". Sur Orange. trois fois de suite, me demandant les coordonnés de RIB personnel. Hier encore, à 13h30 même appel et ce jour encore a 13h30. cet individu a comme numéro de téléphone 09 75 12 91 47. Bien-sûr, Orange ne connait pas ce numéro. J'ai avisé la gendarmerie le 17 janvier, mais cet individu continu à m'importuner.