Annuaire || Annuaire métiers || Commerce de détail || Jardineries, végétaux, articles de jardin (détail)

L'annuaire inversé de la jardinerie

2.183 jardineries, végétaux, articles de jardin (détail) en France dans l'annuaire

Annuaire inversé : jardineries, végétaux, articles de jardin (détail)

Annuaire inversé : Jardineries, végétaux, articles de jardin (détail)

Vous avez la main verte ? Profitez-en pour faire fleurir balcons, terrasses ou cours extérieures en travaillant dans la jardinerie, ou articles de jardin, de plus en plus prisés des Français adeptes du vert.

© Annuaire Inversé France
© Albert Giordan

Avec un chiffre d’affaires de près de 8 milliards d’euros pour le marché du jardin, les Français ont incontestablement la main verte ou du moins des ambitions de jardinage ou de cultures. Qu’il est bon parfois de végéter…

« Je voudrais de la lumière. Comme en Nouvelle Angleterre. Je veux changer d’atmosphère. Dans mon jardin d’hiver… ». La chanson interprétée par Henri Salvador vaut d’ailleurs pour tous les jardins. Ce morceau de nature qui permet à de nombreuses personnes, surtout les citadins, de s’évader quelques minutes par jour du paysage strictement urbain. Près de 90% des foyers français possèdent un espace de jardinage aussi petit ou divers soit-il (balcon, terrasse, jardin…) au sein de leur habitation principale. Sur l’annuaire inversé, retrouvez en quelques clics la liste des professionnels de la jardinerie, des végétaux et articles de jardins.

Parce que le jardinage est souvent une activité occasionnelle, il existe des services gratuits entre particuliers et même d’entraide entre jardiniers. Pour vous, l’annuaire débroussaille en quelques mots le terrain…

L’évolution du marché jardinerie, végétaux et articles de jardin

Le jardinage urbain est très en vogue. Les ménages, surtout les couples entre 35 et 40 ans, investissent du temps et de l’argent pour se documenter en jardinage dans les salons, les magasins spécialisés ou sur Internet. Les apprentis jardiniers des villes passent majoritairement par les grandes surfaces de bricolage et jardineries. Outre les jardins, ce sont aussi les balcons et rebords de fenêtres qui héritent des plantations d’engrais en vue d’y voir pousser de belles fleurs, mais aussi un potager ou des herbes de cuisine.

La tendance à manger bio trouve une nouvelle clientèle adepte de la culture à échelle humaine et 100% naturelle et contrôlable. Qui n’a jamais été fier de manger ou de servir à dîner l’unique tomate ratatinée de son potager mais au goût inestimable de l’effort et de la patience ?

Les jardineries attirent de plus en plus les habitants des villes. Ils deviennent même des lieux prisés pour se promener le week-end. Nombreux sont encore les balcons vident de fleurs et les spécialistes, notamment les fleuristes, cherchent à attirer cette potentielle clientèle verte. Les beaux jours riment avec jardinage. Si le beau temps traîne, le jardinier qui sommeille en nous poursuit son hibernation et l’année sera globalement moins prolifique en termes de végétation.

Jardinerie, végétaux et articles de jardin à l’heure de l’innovation

Les Français ont très envie de s’adonner aux plaisirs du jardinage sous toutes ses formes, mais pas à n’importe quel prix. Les marques professionnelles investissent dans l’innovation pour fournir des engrais et des outils de plus en plus simples et performants.

Récupérateurs, compost, graines… les fans du jardinage enrichissent leur vocabulaire au rythme de leur curiosité. De manière générale, le marché de jardinage se compose de 4 types de produits.

- Les articles vivants : ce sont les végétaux d’intérieur (plantes d’intérieur, cactus…) ou d’extérieur (potager, ornement…) ;

- Les articles de jardin (supports, engrais, terre…) ;

- les articles manufacturés (outils à main ou mécaniques, arroseur, pulvérisateur…) ;

- Les articles de décoration et de loisirs (clôture, mobilier barbecue et piscine, aménagement de jardin pour les loisirs…).

Dans tous les cas de figure, il ne faut pas oublier de se munir de quelques vêtements de circonstance. Pas plus que vous ne sortiriez une tarte brûlante du four à mains nues, vous ne travaillerez pas la terre sans vous être équipé au préalable de gants et outils adaptés. C’est ici que se mesure votre crédibilité de véritable jardinier en devenir !