Annuaire || Annuaire métiers || Santé || Hôpitaux

L'annuaire inversé des hôpitaux

3.681 hôpitaux en France dans l'annuaire

Annuaire inversé : hôpitaux

Annuaire inversé : Hôpitaux

Un lit, une chambre, un repas… mais ce n’est pas l’hôtel ! Sous la blouse, l’infirmière. Pas très loin, le docteur ou l‘interne, l’anesthésiste et les chirurgiens, souvent débordés par les urgences.

© Annuaire Inversé France
© Albert Giordan

Tous les soins ne peuvent pas être pratiqués à domicile. Certains traumatismes ou opérations complexes nécessitent un lieu d’intervention ad hoc. C’est l’essence même des hôpitaux qui disposent parfois d’un service d’urgence.

Dans les pays développés, l’hôpital offre un espace hygiénique et de surveillance idéal même si certaines infections attrapées dans les lieux – ou infections nosocomiales - sont parfois relevées. Ouverts 24h/24 et disposant de blocs opératoires, les hôpitaux peuvent faire face aux évènements les plus graves. Sans entrer dans les tensions scénaristiques des séries Urgence ou Docteur House, les hôpitaux sont de véritables mini-sociétés au cœur de la société elle-même. Hôpitaux à Toulouse, Centre hospitalier d’Angoulême… peu importe le nom que vous cherchez, vous trouverez le téléphone de l’hôpital ou l’adresse du centre hospitalier proche de là où vous vous situez en quelques clics sur l’annuaire inversé.

Certains hôpitaux sont regroupés au sein de fédérations à l’instar de la Fédération Hospitalière de France, ou FHF. D’autres ont pour mission principale de développer la solidarité nationale, telle que la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France présidée par Bernadette Chirac et ayant pour mission d’améliorer la qualité de vie des enfants et personnes âgées hospitalisés. L’hôpital, une institution aux multiples visages…

2 types d’hôpitaux

La France compte plus de 2.800 établissements de santé. Indispensables, les hôpitaux sont les piliers du système de soin du pays et nombreux sont les acteurs qui veillent à la protection de l’institution et au personnel médical qui la compose. Cependant, le système hospitalier français n’est pas homogène. Il recoupe plusieurs réalités. Pourtant, et en guise de cadre général, le code de santé publique distingue 2 types d’établissements majeurs. Ces derniers regroupent en leur sein un bon nombre d’entités de soins.

- Les établissements publics de santé. Ce sont les hôpitaux publics. Ils regroupent les Centres Hospitaliers Régionaux et Universitaires, les CHR ou CHU. Mais aussi les Centres hospitaliers Nationaux, les CHN. S’ajoutent à la liste : les hôpitaux locaux (HL), et les hôpitaux psychiatriques (CHS).

- Les établissements privés de santé. Ce sont les cliniques. Certaines sont à but lucratifs et sont de véritables sociétés commerciales où exercent les médecins à titre libéral. D’autres sont d’intérêt collectif et à but non lucratif et représentent des associations gérées par des mutuelles, fondations ou organismes de Sécurité Sociale.

Carte des pathologies du corps humain

Quel que soit l’hôpital concerné, le patient peut bénéficier des soins et des compétences multiples du personnel hospitalier. En entrant dans un hôpital, les panneaux lumineux indiquent toutes les spécialités de l’établissement. Une sorte de carte des pathologies du corps humain. Maternité, pédiatrie, maladies rares, obésité, cancérologie, psychiatrie… Il est conseillé aux hypocondriaques de ne pas s’attarder sur les différentes options médicales présentées. L’aspect parfois moderne mais souvent blanchâtre des hôpitaux donnent froid dans le dos aux populations les plus sensibles. Pourtant, on peut considérer ces bâtiments au contraire comme de véritables phares de vie car ils accompagnent les hommes à tous les moments de leur existence et ne ferment, sauf périodes graves de l’histoire, jamais leurs portes.

Plus de 100 métiers sont présents au sein des hôpitaux (médecins, infirmiers, secrétaires, agents hospitaliers, chirurgiens…). Le corps est un bien précieux et la qualité des hôpitaux et des soins d’un pays reflète un certain degré d’humanisme atteint…