Annuaire || Annuaire métiers || Services || Cabinets, conseils de recrutement

L'annuaire inversé des cabinets, conseils de recrutement

2.147 cabinets, conseils de recrutement en France dans l'annuaire

Annuaire inversé : cabinets, conseils de recrutement

Annuaire inversé : Cabinets, conseils de recrutement

Le cabinet de recrutement est souvent spécialisé dans une branche d'activité spécifique qui permet aux employeurs de rencontrer des candidats triés sur le volet!

© Annuaire Inversé France
© Albert Giordan

Les cabinets de recrutement ou conseils de recrutement, sont des prestataires de services qui s’emploient à vous faire employer! Pour le compte des entreprises, ils se chargent de procéder au recrutement de leur personnel.

Généralistes ou spécialisés, les cabinets de recrutement ont pour mission de décharger les entreprises des premières phases d’entretien des candidats potentiels à un poste. Si la décision finale d’embauche revient, bien entendu, à la société mandatrice, le cabinet de recrutement constitue un premier filtre non négligeable et un gain de temps.

Depuis 1998, plus de 150 cabinets de recrutement ont rejoint Syntec Conseil en Recrutement chargé de les représenter et de faire-valoir la profession à l’échelle nationale et européenne. Pour retrouver l’adresse d’un cabinet de recrutement ou le numéro de téléphone d’un conseil en recrutement, inutile de recruter un expert en recherche sur Internet, une seule phrase magique : « cabinets de recrutement sur annuaire inversé » et vous pouvez choisir l’établissement en fonction de votre lieu géographique de prédilection. Pour vous, l’annuaire inversé s’est penché sur la profession poursuivant sa tâche favorite de chasseur de textes !

Le cabinet de recrutement : chassé ou chasseur ?

Les PME, PMI et grandes entreprises confient leur recrutement à un cabinet de recrutement. Ce dernier, pour remplir sa mission, peut agir de deux manières principales. Soit en attirant les candidats par le biais d’annonces dans la presse ou sur Internet, soit en les contactant directement. On entre ici dans la sphère plus restreinte des chasseurs de têtes. En pareil cas, les candidats sont souvent flattés car sans rien demander, ils se retrouvent soudainement convoités par des entreprises. Bases de données et interventions massives sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter…) sont les clefs du succès des cabinets qui choisissent ce mode d’intervention.

Plus généralement, les spécialistes du conseil en recrutement se positionnent dans un marché de l’emploi généraliste ou spécialisé. Certains cabinets s’occupent ainsi, par exemple, du seul recrutement de personnel dans le domaine des nouvelles technologies. Cette spécialisation est souvent synonyme de compétence professionnelle accrue car le cabinet est encore plus précis au moment de sélectionner les candidats et augmente ses chances de voir une embauche effective au bout de ses efforts. Ce qui reste sont but ultime.

Dans un marché de l’emploi délicat, les cabinets de recrutement sont très sollicités. Ils décident librement du nombre de dossiers et de candidats qu’ils souhaitent rencontrer pour éviter d’être inutilement débordés.

Le candidat idéal du cabinet de recrutement : celui de l’entreprise !

Un bon cabinet de recrutement ne déniche pas le meilleur candidat pour le poste, mais le meilleur candidat pour l’entreprise ! Avant même de se lancer dans la recherche, le cabinet doit s’assurer avec la société mandataire de la culture d’entreprise de cette dernière. La compétence d’un candidat est aussi importante que son profil psychologique. Cette approche indispensable favorise le gain de temps et un recrutement pointu et durable.

Juste après avoir identifié le besoin précis de ses clients, le cabinet de recrutement peut alors démarrer sa mission de gestion des ressources humaines. Le cabinet procède à la définition du poste afin d’affiner le profil de poste et de candidat. La campagne de recrutement peut commencer (médias, cooptation, base de données...). S’ensuivent la sélection effective avec entretien(s) et la décision de faire suivre ou non à l’entreprise qui embauche. C’est ici que le cabinet joue sa crédibilité. Plus ses propositions seront proches des attentes de ses clients et plus sa réputation grandira sur le marché de l’emploi et auprès de ses partenaires. Le cabinet de recrutement recrute, certes, mais il se fait aussi recruter !