Annuaire || Annuaire métiers || Services || Bibliothèques, médiathèques

L'annuaire inversé des bibliothèques, médiathèques

2.178 bibliothèques, médiathèques en France dans l'annuaire

Annuaire inversé : bibliothèques, médiathèques

Annuaire inversé : Bibliothèques, médiathèques

Archiviste, chercheur ou employé, l’accès à un poste dans une bibliothèque municipale n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît et l’examen de passage vers ce lieu de vie culturelle pas si aisé.

© Annuaire Inversé France
© Albert Giordan

Jusque dans les années 1980, les bibliothèques constituaient les principaux centres de conservation de la culture consultés par le public. Puis les contenus audiovisuels sont apparus et avec eux les premières médiathèques.

Livres, bien entendu, mais aussi DVD, cassettes audio, revues ou magazines peuplent les rayonnages des bibliothèques-médiathèques. Si Internet est venu chambouler la donne en fournissant plus rapidement tout type d’informations sur un sujet, les médiathèques n’ont pas dit leur dernier mot. Certaines se sont même adaptées au phénomène du tout Internet en permettant de procéder à des recherches directement sur leur site, comme c’est le cas par exemple sur le site de la Médiathèque de France.

Néanmoins, rien ne remplace le plaisir de se rendre dans une médiathèque non seulement à la recherche de petits trésors culturels mais aussi de contacts sociaux. Pour retrouver la bibliothèque-médiathèque la plus proche du lieu où vous vous trouvez, rendez-vous, comme toujours, sur l’annuaire inversé. Quelques pistes sur l’environnement moderne de ces temples de la culture que nous voulions absolument vous livrer…

Bibliothèque-médiathèque, un enjeu social

Plusieurs villes en France possèdent déjà une médiathèque. La plupart d’entre elles viennent compléter ou remplacer les anciennes bibliothèques municipales ou intercommunales. Ouvertes à tous les publics, elles permettent de consulter sur place ou d’emprunter des livres, des CD, des DVD… et de suivre notamment à moindre coût une série télévisée.

La bibliothèque, c’est avant tout l’égalité d’accès à la culture pour le plus grand nombre mais c’est aussi un outil de communication et un enjeu urbain. Toutes les villes sont fières de se présenter à partir d’un lieu où la culture est indéniablement au centre de ses activités. Lieu d’emprunts mais aussi lieu de lecture, la médiathèque est porteuse de valeurs auxquelles les municipalités sont très attachées : proximité, liberté, savoir, partage… Les bibliothèques-médiathèques participent également au développement urbain d’une commune en redonnant notamment une personnalité à un quartier. Ce centre culturel renforce nécessairement l’identité d’une ville. Parce que la culture n’évolue pas en cercle fermé, la médiathèque est aussi un lieu privilégié pour faire des rencontres et des échanges.

Dans une société marquée par l’exclusion et le chômage, ces espaces sont aussi des lieux où l’on ne se sent plus isolé. Des lieux où l’on peut venir se ressourcer au contact des gens, des livres et autres médias en journée. Plus la médiathèque est moderne (salle pour prendre un café, pour écouter de la musique, pour voir une exposition…), plus le lien social est renforcé. Sans être la solution, la promotion des activités des médiathèques reste une possibilité d’amélioration efficace du quotidien des populations.

Bibliothèque-médiathèque, un enjeu professionnel

Dans les bibliothèques du futur, les métiers évoluent. Les tâches sont diverses. Il s’agit de faire tourner le centre mais aussi de savoir s’adapter aux nouvelles technologies : gérer un catalogue en ligne, posséder des connaissances en informatique ou médias numériques…

Il y a tout d’abord le métier d’archiviste qui consiste à classer et surveiller l’état des documents originaux tout en les rendant accessibles au public et aux chercheurs. Ils sont en quelque sorte responsables de la mémoire de la médiathèque. Il y a ensuite les bibliothécaires pour orienter, conseiller et accueillir le public tout en gérant les départs et retours des prêts. Dans les grands centres, ce métier se double de celui de conservateur de bibliothèque dont la tâche est de gérer le patrimoine et les locaux de la médiathèque. Le conservateur s’occupe notamment des nouvelles acquisitions, de la gestion des bases de données, du budget…

Enfin, le rôle de documentaliste chargé de gérer un fond de document pour un public large ou ciblé. Autant de débouchés professionnels pour des connaissances à proprement parler livresques !