Annuaire || Annuaire métiers || Administration || Administrations de l'economie et des finances

L'annuaire inversé des administrations de l'économie et des finances

879 administrations de l'economie et des finances en France dans l'annuaire

Annuaire inversé : administrations de l'economie et des finances

Annuaire inversé : Administrations de l'economie et des finances

Les différents membres des administrations de l’économie et des finances travaillent dans des secteurs complémentaires : commerce extérieur, budget, économie sociale et solidaire…

© Annuaire Inversé France
© Albert Giordan

Chargé d’administrer la politique économique et financière de la France, le Ministère de l’Économie et des Finances est l’organe central à partir duquel se décline l’ensemble des administrations françaises décentralisées.

Sous la coupe du Ministre de l’Économie et des Finances, Pierre Moscovici depuis 2012, le Ministère éponyme regroupe à la fois le budget d’une part, et l’économie sociale et solidaire et de la consommation d’autre part. Que vous habitiez à Paris, à Nantes, à Bordeaux ou n’importe où en France, l’annuaire inversé vous permet de retrouver en quelques clics les administrations de l’économie et des finances dont vous avez besoin. Une manière simple de faire l’économie de recherches fastidieuses au service de vos finances. En participant à l’effort économique de la Nation, le Ministère concerné vous souhaite sans conteste un grand Bercy!

Administrations de l’économie et des finances : le cœur à Paris

Toutes les administrations de l’économie et des finances relèvent donc du contrôle exclusif du ministère à Bercy. La gestion des finances publiques et la mise en place d’une politique économique sont en effet du ressort de cet organe étatique depuis 1946. Les termes « économie et finances » regroupent également les secteurs de la consommation et de la répression des fraudes. C’est pour cela notamment que la direction générale des douanes appartient à la grande famille des administrations de l’économie et des finances. Outre la mise en œuvre de la politique budgétaire et fiscale du gouvernement, ce ministère est garant de la totalité des comptes publics mais aussi des mesures à prendre pour favoriser l’économie sociale et solidaire.

Sur le site du Ministère, de nombreux articles et vidéos viennent étayer le rôle et l’action de ses membres, mais aussi les mesures et réformes en cours. Commerce extérieur, fiscalité, douane, trésorerie, aides aux entrepreneurs, réformes bancaires… autant de secteurs où le ministère intervient directement en fixant le cap pour l’ensemble du pays. C’est sur son site que l’on peut suivre, par exemple, le débat autour du Pacte national pour la croissance et le fameux crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) au cœur du programme présidentiel.

Administrations de l’économie et des finances : le corps en Province

Le terme d’administrations de l’économie et de finances recouvre en réalité de multiples administrations publiques chargées de répondre aux attentes du ministère en la matière. C’est tout d’abord, la direction générale du trésor pour les impôts. Mais aussi l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE). Ce sont également les directions de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, les directions du Budget et des Finances Publiques… En somme, toutes les administrations dont l’action grève le budget de chaque citoyen.

Car en matière de fiscalité, les administrations de l’économie et des finances n’attendent pas une loi éventuelle sur le droit de vote des étrangers pour taxer tous les individus qui produisent de la richesse sur le sol français mais aussi à l’étranger depuis la France. Thèmes très à la mode dans le discours politique depuis quelques années en France : le pouvoir d’achat et le soutien et sauvetage de la production française ! C’est la raison pour laquelle les administrations de l’économie et des finances quel que soit leur échelon, font aussi équipe bien souvent avec d’autres administrations rattachées par exemple au Ministère du Redressement Productif.