Guide pratique de l'annuaire inversé

Repérer si un smartphone est une contrefaçon

« La vie, c’est comme une boite de chocolat, on ne sait jamais sur quoi on va tomber » disait Forest Gump. Et cette réplique s’applique à merveille aux sites de petites annonces comme Le Bon Coin ou Ebay… Avec eux, il est parfois difficile de savoir si on tombe sur un bon plan ou une arnaque. D’autant qu’avec les technologies d’aujourd’hui, il est aussi facile pour les faussaires de reproduire un sac à main qu’un téléphone. Alors si vous cherchez un smartphone, suivez ces quelques conseils !

Méfiez-vous des prix trop alléchants

Vous avez déniché un iPhone 7 à 200 euros ? Il est vrai que ce prix a de quoi séduire ! Mais méfiez-vous car bien souvent il y a anguille sous roche. Cela ne veut pas nécessairement dire que vous tomberez sur une contrefaçon, mais il y a de fortes chances pour que votre vendeur ne soit pas très honnête… Gardez donc toujours à l’esprit le prix actuel du smartphone que vous désirez acheter.

Renseignez-vous sur le modèle et vérifiez bien son emballage

Une des choses importantes à faire est évidemment de se renseigner sur le téléphone que vous souhaitez acheter. Admettons, par exemple, que vous vouliez vous offrir le dernier Samsung. Rendez-vous dans un magasin de high-tech ou d’un opérateur téléphonique pour consulter sa fiche technique. Notez bien toutes les références.

Une fois votre vente conclue avec un particulier, donnez lui rendez-vous pour une remise en main propre. Vous aurez ainsi le temps de bien de constater si les références de son appareil coïncident avec celles que vous avez notées. Veillez également à bien scruter la boite d’origine du téléphone. Si vous y décelez une faute d’orthographe, passez votre chemin ! 

Vérifiez le numéro IMEI du smartphone

Le numéro IMEI, c’est un peu l’ADN d’un téléphone. Composé de 15 chiffres, il permet d’identifier tous les mobiles de la planète. Les premiers chiffres permettent de connaitre le pays dans lequel le téléphone a été immatriculé et les derniers correspondent à son numéro de série. Pour vérifier si l’appareil a bien été enregistré, vous pouvez entrer ce code sur le site Internet IMEI Info.

Pensez également à regarder si le numéro situé sous la batterie du téléphone correspond bien à celui inscrit sur l’emballage. Si tel n’est pas le cas, vous pouvez être sûr qu’il s’agit d’une contrefaçon. Evidemment pour procéder à ces vérifications, il vous faudra avoir le téléphone entre les mains. Conclusion :  la remise en main propre limite les chances de vous faire arnaquer !

 

SUR LE MÊME SUJET : 

Bien choisir un téléphone d'occasion

Nos conseils pour éviter les arnaques sur le Bon Coin

Les pièges à éviter sur le Bon Coin

Mis à jour le | Publié le

Posez votre question