L'Annuaire inversé : UMP

37 numéros de téléphone

Annuaire des marques : logo  UMP

UMP, le parti majoritaire de la droite républicaine

La naissance d’un parti politique n’est jamais un acte dû au hasard. Celle de l’UMP coïncide avec la relance nécessaire du parti de la droite républicaine lors des élections de 2002. Provisoirement rebaptisée Union pour la Majorité Présidentielle lors des élections de 2002 pour appuyer Jacques Chirac dans son rôle de candidat à sa propre succession, l’UMP est désormais un sigle bien connu de l’opinion publique. Pour retrouver l’adresse UMP du local le plus proche de chez vous, l’annuaire inversé se porte naturellement candidat. Autant la nomination de son premier président à l’origine, Alain Juppé, n’a pas vraiment fait de vagues à l’époque, autant celle du futur chef du parti dans les jours à venir est l’objet d’un affrontement féroce entre les deux candidats que sont Jean-François Copé et François Fillon. Même si Jean-François Copé est resté neutre dans son discours résumant les débats à l’occasion des réunions des cadres de l’UMP cet été, on imagine bien que la querelle des chefs n’est pas encore finie.

Indépendamment des divergences, l’UMP, c’est avant tout une culture particulière de la politique et une tradition de gouvernance du pays maintes fois renouvelée.

Un parti de masse

Héritier du RPR et de Démocratie libérale, l’UMP est un parti politique français regroupant la droite et le centre-droit. Parti de masse, l’UMP s’appuie sur un fort réseau de militants avec plus de 260.000 adhérents à jour de cotisation. Sur le plan européen, l’UMP est membre du Parti populaire européen et mondialement de l’Union démocratique internationale. Philosophiquement parlant, l’UMP s’appuie sur une longue tradition gaulliste de certains de ses membres, contrebalancée par le discours de quelques autres moins sensibles au passé et résolument tournés vers le destin qu’il entrevoient pour les sociétés modernes en plein cœur de la mondialisation. Si Jacques Chirac est facilement associé au RPR pour l’avoir fondé, mais aussi surtout pour son passé de Maire de Paris et de Président de la République sous cette étiquette politique, c’est Nicolas Sarkozy qui apparaît vraiment dans l’imaginaire collectif comme le premier chef véritable de l’UMP. La lutte pour la présidence du mouvement entre Jean-François Copé et François Fillon inaugure donc la deuxième génération d’hommes à la tête du parti.

Première force d’opposition politique

Si depuis la victoire aux présidentielles et aux législatives du Parti socialiste, l’UMP est la 2ème force politique du pays en nombre d’élus, le parti se veut être la 1ère force d’opposition politique française dans le contexte actuel. Certains thèmes des propositions de l’UMP pour l’avenir du pays pourraient être repris par d’autres partis politiques – et même par son opposant majeur, le Parti Socialiste – dans des termes pratiquement identiques : renforcer la souveraineté de la France sur les marchés, garantir l’accès à la santé, supprimer les freins à la croissance de PME… D’autres, au contraire, caractérisent particulièrement le discours traditionnel de droite : sortie définitive des 35 heures, favorisation des revenus du travail par rapport aux revenus de l’assistance, allègement du coût du travail… Sans oublier, par moments, certains rapprochements idéologiques avec les discours du Front National en matière d’immigration. Mais au fond, quelles que soient les tendances du parti à chacune de ses extrémités, le socle reste pour tous la République.


Derniers numéros recherchés pour UMP

18
Ump
0474210342
51 avenue alsace lorraine
01000 Bourg-en-Bresse