L'Annuaire inversé : GAME

7 numéros de téléphone

Annuaire des marques : logo GAME

Game n'est pas over

Vous souhaitez avoir connaissance de plus d’informations à propos des magasins GAME, Annuaire inverse vous le propose dans les lignes qui suivent. (Avec GAME, ne perdez plus au jeu…)

LE MARCHE FLEURISSANT DES JEUX VIDEO

L’enseigne de vente de jeux vidéo SCORE-GAME est créée en 1992. Le premier magasin ouvre ses portes dans le 5ème arrondissement de Paris, rue des Écoles. Naguère, ou plutôt jadis à l’échelle de l’histoire des jeux vidéo, ceux-ci n’en sont encore qu’à leurs balbutiements, même si le marché est alors en plein essor. Les graphismes sont perfectibles, la fluidité également, mais compte tenu des moyens d’alors, de belles choses sont déjà faites. SCORE-GAME croît donc dans ce contexte favorable, mais aussi très concurrentiel où des sommes investies dépendent la visibilité, et par conséquent la notoriété. Cependant, face à des concurrents déjà bien implantés, SCORE-GAME fait son chemin et ouvre plusieurs magasins en 1996, dont celui du quartier Saint Lazare, qui sera le plus important en termes de chiffre d’affaires et de surface.

UN RENOUVEAU POUR SCORE GAME

Mais la présence de poids lourds du secteur aura raison de la bonne volonté de quelques enthousiastes « Gamers » voulant vivre de leur passion ; SCORE-GAME est alors acheté en 2001 par le groupe GAME, le numéro 1 du jeu vidéo en Europe. A ce moment-là, SCORE-GAME compte 37 magasins en France ; Ils vont être petit à petit réaménagés aux couleurs de GAME. Ainsi en 2002, le premier magasin SCORE-GAME relooké ouvre, au sein du centre commercial « Carré de Sénart », en Seine-et-Marne. Mais l’année suivante, bien que racheté, SCORE-GAME continue à ouvrir des magasins, une vingtaine, ce qui porte le total à 58 boutiques.  Le nom « SCORE-GAME » est également modifié en « Score GAME ». L’année suivante 9 nouvelles ouvertures ont lieu. Mais parallèlement à ces changements de noms, c’est bien sûr la nouvelle stratégie marketing de Game qui prévaut désormais. Une idée simple et efficace qui s’applique bien à la pratique et à la philosophie du jeu vidéo, usage que résume tout à fait le slogan : « Jouez, Revendez, Économisez ! ». En effet une fois un jeu vidéo terminé, qu’en faire ? Plutôt que de le l’abandonner dans un coin de sa chambre, pourquoi ne pas le revendre pour s’en acheter un autre, d’autant plus que le but étant de les finir, ce qui arrive en général assez rapidement, les cartouches sont encore comme neuves.
Le processus de mutation poursuit son cours en 2005, mais Score GAME poursuit aussi ses ouvertures de magasins, 15 ouvertures cette année. Le groupe GAME procède cette même année à une nouvelle acquisition, l’enseigne ADDON, qui possède 20 magasins, dont 10 franchisés. L’année 2007 voit 8 ouvertures supplémentaires, et le groupe GAME, décidément très ambitieux, achète la chaîne MAXILIVRES, qui compte 158 magasins. En 2008, Score GAME possède 180 magasins, mais bascule définitivement sous le nom GAME. Cependant, trop gourmand ou tout simplement trop pressé, GAME, alors second du secteur en France, mais leader partout en Europe, perd quelques parts de marché et se voit contraint de fermer des magasins du Nord de l’Hexagone.
En 2010, le chiffre d’affaires de 214 900 000 d’Euros, avec une baisse de 14.79% par rapport à l’année précédente.