Annuaire || Annuaire entreprises || Ile-de-France || Paris (75) || 2eme arrondissement

L'Annuaire Inversé des entreprises : 2eme arrondissement de Paris (75002)

Annuaire Inverse France a répertorié 3.594 numéros de téléphone répartis sur 566 professions pour le 2eme arrondissement de Paris.

2eme arrondissement de Paris en Paris - Annuaire inverse france Après avoir été longtemps la plaque tournante du textile, cet arrondissement se prépare un avenir dédié aux nouvelles technologies. Un tour sur l'annuaire inversé vous le confirmera.

Un peu moins touristique que d'autres quartiers de la capitale, le 2e arrondissement est pourtant une mine de petits endroits aussi secrets que charmants. Un peu à l'écart des larges avenues et boulevards qui drainent les foules qui ignorent les chemins de traverse, les passages du 2e sont la récompense de ceux dont la recherche s'éloigne un peu des évidences touristiques. Ici, il faut marcher pour rejoindre ces petites ruelles couvertes et il appartient à chaque flâneur de tomber sur ce Paris secret.

Voici quelques petites adresses que l'on doit à des architectes imaginatifs. Le passage Choiseul, le plus long de Paris,mais pas le plus joli. Le passage du Grand-Cerf, une sorte de petit nid tendance où artisans, modeux et créateurs ont élu domicile. Le passage des Panoramas, mythique adresse du graveur Stern dont la boutique est tapissée de cuir et fief des vendeurs de timbres et de cartes postales anciennes.

Ces petites rues couvertes mènent toutes plus ou moins vers le Sentier, un quartier investi dès le Moyen Age par les marchands de drap. Ce royaume du prêt-à-porter fut porté par différentes vagues d'immigration où Juifs, Arméniens, Turcs et Chinois se disputèrent ce pré carré où les transactions, principalement orales, firent et défirent des fortunes aussi fragiles que durables. Aujourd'hui, ce centre grouillant est en passe de devenir une place forte destinée aux Télécom et c'est de là que les principaux opérateurs téléphoniques, un peu loin des cabines France Télécom, organisent leurs activités tentaculaires.

Non loin de là, la rue Saint-Denis commence à perdre son aura un peu sulfureuse, détrônée par les sociétés Internet et aussi par quelques lois répressives qui calmèrent ces commerces illicites, mais quelques sex-shops survivent encore entre restaurants et pharmacies. Néanmoins, ce sont aujourd'hui les boutiques de fringues qui ont pris le pouvoir dans cette rue où de pittoresques « professionnelles » accueillaient les solitudes de passage.

Mais la vie quotidienne dans le 2e, c'est aussi une vie de famille à organiser dans un biotope pas vraiment conçu pour ça. Néanmoins, des solutions existent, la mairie en est consciente et l'Association départementale d'information sur le logement (Adil 0153297406 ou 07) assure des permanences gratuitement en vue de faciliter les moyens d'accès à des modes d'habitation pas trop onéreux.


Par
Publié le 10/12/2011