Annuaire || Annuaire entreprises || Ile-de-France || Paris (75) || 13eme arrondissement

L'Annuaire Inversé des entreprises : 13eme arrondissement de Paris (75013)

Annuaire Inverse France a répertorié 3.959 numéros de téléphone répartis sur 666 professions pour le 13eme arrondissement de Paris.

13eme arrondissement de Paris en Paris - Annuaire inverse france Le plus asiatique des arrondissements parisiens a évidemment toute sa place dans l'annuaire inversé, indispensable dans la quête d'une bonne table exotique.

Toute la Chine sur les bords de Seine, voilà qui ravit les voyageurs immobiles qui n'ont qu'à se glisser dans le métro pour arriver au cœur de l'Empire du Milieu (qui veut dire le « Pays du Milieu » en fait). Le passe Naviguo est le seul passeport qui vaille pour aboutir dans ces contrées lointaines qui nous sont devenues si familières.
Mais l'endroit garde toujours son mystère et c'est armé d'un grand sac à provisions qu'il faut venir faire son marché dans ce coin du 13e. Le pak choi, le pe tsai, le bok choy et le gaai chi remplacent les pommes de terres, poireaux et traditionnelles carottes et si l'on ne sait pas accommoder tout cela dans les règles de l'art, pas de problème, les petits restaurants au pied des tours prendront le relais avec bonheur.
Dans les années 80, c'est parce que personne ne voulait emménager dans les immenses gratte-ciel près du boulevard Massena que les boat people arrivés du Cambodge, du Laos et de Chine ont pu se réunir après des périples qui ont souvent coûté la vie de bien des leurs. Très mobiles et mues par cette seule idée fixe qui était de survivre au mieux, ces populations ont très rapidement structuré leur nouvelle vie autour d'activités aussi intenses que florissantes. Soutenus au début de leur installation par des associations humanitaires, d'entraide et d'actions sociale, ceux que l'on appelle indifféremment et à tort « les Chinois de Paris » ont insufflé une vraie vie à cet ancien quartier ouvrier où la rénovation urbaine s'est parfois apparentée à de la chirurgie lourde.
En février, quand arrive le Nouvel An chinois, c'est la fête dans le 13e et ce sont les Parisiens qui sont devenus le public le plus enthousiaste de ces festivités colorées qui ponctuent cette période. De fabuleux dragons de papier rouge, jaune et or sinuent sur les avenues et boulevards, transportant gratuitement les enfants dans un monde fantastique.
L'autre visage du 13e est bien entendu la Butte-aux-Cailles, un petit coin de terre qui hébergeait jadis des moulins à vent et qui est aujourd'hui l'adresse de l'école Estienne et le terrain de jeu de Miss Tic, une facétieuse artiste qui parsème les rues de Paris de pochoirs énigmatiques. Ses petits personnages sont imprévisibles, on ne sait jamais où ils se nichent et ce peut être devant un institut de beauté ou une pharmacie que l'on tombe sur eux. C'est un jeu, il faut marcher dans la ville et vouloir les rencontrer.


Par
Publié le 29/11/2011