Actualités annuaire inversé

Votre téléphone portable est-il sur écoute?

|    Partager

Vous pensiez être tranquille en train de téléphoner à vos amis ou à votre famille ? Détrompez-vous, vous étiez probablement espionné ! Dans un document secret révélé il y a quelques semaines, la France a appris que plus de 70 millions d’enregistrements ont été faits par la NSA, les services de renseignements américains. Et ce en seulement 30 jours, entre le 10 décembre 2012 et le 8 janvier 2013. Rapporté à la population, ce chiffre montre que chaque Français aurait été écouté au moins une fois ! Mais est-ce vraiment le cas ?

Smartphones sur écoute

Comment fonctionnent les écoutes de téléphones portables ?

Rassurez-vous, les Américains n’ont pas volé votre recette de gâteau au chocolat ou écouté vos conversations amoureuses ! En réalité, la NSA a mis au point une technique très sophistiquée (de plus de 80 milliards de dollars !) qui fonctionnerait de deux manières. Quand certains numéros de téléphone sont appelés (comme ceux des criminels ou des terroristes), les renseignements piratent automatiquement le téléphone et enregistrent les conversations. La deuxième manière fonctionne par mots-clés. Dès que ces derniers sont repérés, que ce soit au téléphone ou par SMS, la conservation est directement mise de côté pour être analysée par les espions. Si vous écrivez ou dites : « Je vais tuer Barack Obama » ou « Cet attentat d'Al-Qaïda est horrible », vous serez donc automatiquement repéré et votre vie privée partira en fumée !

Il n’y a pas que votre téléphone mobile qui est visé par les écoutes…

En effet, les services secrets ne se sont pas limités aux conversations téléphoniques ou aux SMS, mais également à vos emails. L’agence américaine s'est même intéressée de près aux adresses de messagerie Wanadoo, qui compte encore 4,5 millions d'utilisateurs, et Alcatel Lucent, l'entreprise franco-américaine de télécommunications.

Mais pourquoi les espions américains se sont-ils autant intéressés à nos conversations ? En réalité, si 70 millions de coups de fil, SMS et emails ont été interceptés, on estime à seulement 10 % ceux qui servent réellement. Le plus souvent, ils aident à accélérer une affaire policière, démasquer un criminel, voire même à empêcher un attentat. Par exemple, si un Français est repéré en train de fomenter avec des Jihadistes en Afghanistan, la NSA pourra ressortir ses données et voir avec qui il a été en contact.

Alors, êtes-vous d’accord pour qu’on bafoue votre vie privée au nom de la sécurité ?

Lisez aussi :

Facebook, super espion? Protégez vos données!

Free : demain, je change de numéro de portable!

Des SMS anti-braquage

Mis à jour le | Publié le

Réagir à cet article