Actualités annuaire inversé

Orange devient banquier

|    Partager

Orange a un appétit d’ogre ! Sa place de numéro 1 d’opérateur téléphonique français ne lui suffit plus, l’ex-France Télécom veut désormais devenir banquier. Depuis quelques mois, le groupe était en négociation exclusive avec Groupama. Les accords sont aujourd’hui scellés. Si le montant de la transaction reste secret, Orange vient d’entrer à hauteur de 65 % dans le capital de Groupama Banque annoncer la création d’Orange Bank à l’horizon 2017.

Orange Bank, la banque mobile

C'est une banque 100 % mobile qui naît avec Orange Bank. Et elle ne sera pas réservée qu’aux seuls abonnés de l’opérateur téléphonique. En revanche, une chose est sûre : une boutique Orange proposera demain les services bancaires de la marque. Cela tombe bien puisque le groupe compte à son actif plus de 850 magasins. Mieux encore : les 3000 agences du groupe Groupama proposeront, elles aussi, les nouveaux services dématérialisés de l’opérateur dont l’épargne, le crédit, l’assurance et le paiement

A terme, le PDG d’Orange, Stephane Richard, vise plus de deux millions de clients en France d’ici 10 ans, ce qui représenterait un gain de 1,5 millions de clients par rapport aux nombre d’utilisateurs de Groupama Banque actuellement.

Mais l’ambition d’Orange ne s’arrête pas là ! L’entreprise compte bien s’appuyer sur sa notoriété mondiale pour développer demain sa banque mobile en Belgique, en Espagne et même en Afrique.

Orange Bank, le début d’une révolution bancaire ?

Si elles restent muettes sur le sujet, il est fort à parier que les banques traditionnelles ne voient pas d’un très bon oeil l’arrivée de ce nouveau concurrent sur leur marché. D’autant qu’Orange bénéfice d’un excellent réseau de distribution et d’une expertise numérique hors pair qui devraient lui donner la capacité de proposer des services innovants que les « vieilles maisons » ont encore du mal à imaginer ou déployer. Pour attirer des clients, Orange pourrait également proposer des tarifs ultra-compétitifs qui forceraient ses concurrents à revoir leurs marges…

La situation pourrait s’avérer d’autant plus difficile pour les banques traditionnelles que le marché attire aujourd’hui beaucoup de monde dont les fabricants de téléphonie mobile. Ce n’est pas un hasard si Apple vient de lancer son service Apple Pay et Samsung son Samsung Pay. Demain, les géants du mobile comptent bien transformer nos smartphones en carte de crédit. Une révolution est marche et les établissements bancaires ont véritablement de quoi trembler…

 

Lisez aussi :

Transformez votre smartphone en porte-monnaie

Chéri(e), tu me prêtes ton smartphone pour payer ?

Comment fonctionne Orange Cash ?

Publié le

Réagir à cet article