Actualités annuaire inversé

Opérateur téléphonique, un métier rentable ?

|    Partager

Les opérateurs de téléphonie mobile agissent aussi autour du cellulaire grâce à leurs multiples réseaux de communication pour accroître leur rentabilité. Les lobbies sont grands et les projets se développent sur tout le territoire avec une véritable stratégie de conquête globale. L’appât du gain est énorme. Panorama du marché et bref constat de rentabilité…

L’opérateur téléphonique opère sans précision chirurgicale

SFR et Orange multiplient leurs accords avec les régions et les collectivités locales pour étendre la fibre optique sur le territoire. Free cherche à glaner des clients en s’attaquant directement aux forfaits. Bouygues développe sa politique de service clients tout en multipliant les accords avec de grands groupes pour ne pas être distancé par ses concurrents. Pour ne citer que les plus gros. Mais la concurrence est plus large et chaque jour apporte son lot de questionnement stratégique. Subventionnement du téléphone portable? Politique de prix sur le forfait ?…

Une baisse de revenus significative pour la téléphonie mobile

Si le nombre d’abonnés augmente de manière considérable avec le franchissement de la barre des 70 millions d’utilisateurs au 2ème trimestre 2012, le revenu des opérateurs de téléphonie n’est pas proportionnel. Les forfaits bloqués avec engagement sont en chute libre au profit des forfaits sans engagement grâce notamment à l’arrivée de Free. Mais cela ne suffit pas à expliquer la baisse de revenus significative des autres opérateurs téléphoniques. Certains analystes attribuent ce phénomène à l’augmentation de la TVA sur les services audiovisuels et la baisse des revenus liés aux communications téléphoniques. Le marché est toujours prometteur mais pas aussi fructueux qu’autrefois… ce qui menace du coup l’emploi avec la possibilité de licenciements.

Mis à jour le | Publié le

Réagir à cet article