Actualités annuaire inversé

Nokia : votre futur smartphone low-cost?

|    Partager

Nous vous avions déjà prévenus dans un précédent article. 2013 semble être l’année du low-cost intégral. Toutes les grandes sociétés s’orientent vers des produits simples, efficaces et bon marché pour résister à la concurrence. En matière de smartphones, les géants que sont Samsung et Apple dominent le marché des téléphones haut de gamme. Mais autour d’eux gravitent de nombreuses entreprises et marques, à l’instar de Nokia, qui fondent leur stratégie sur les téléphones low cost pour grignoter des parts de marché.

Les smartphones low-cost, version Nokia

Dans la bataille des téléphones portables, le constructeur Finlandais Nokia poursuit sa route en présentant le tout dernier Nokia Asha 210. Prix de lancement en France : 79 euros ! En terme de marketing, Nokia se targue d’offrir le premier mobile à clavier avec une touche Facebook. Le low-cost ne s’éloigne pas de l’utilité contemporaine du smartphone : la proximité permanente des réseaux sociaux. Bien entendu, il s’agit d’une technologie 2G car le low-cost ne peut rivaliser avec les réseaux 4G de ses concurrents. Mais pour les consommateurs qui se servent exclusivement de leur téléphone pour téléphoner et rester en communication avec leur réseau social et de leur ordinateur pour le reste, c’est un article multimédia basique d’autant plus intéressant que Nokia a prévu la possibilité d’insérer 2 cartes SIM et une batterie de très longue durée.

La percée inexorable des smartphones bon marché

La téléphonie mobile en France a certainement été très influencée par le phénomène Free. Les consommateurs rechignent de plus en plus à s’engager dans des forfaits coûteux. Il en va de même avec les smartphones.

À part les irréductibles fans d’iPhone ou de Galaxy, la tendance des utilisateurs est clairement dirigée vers les smartphones low-cost qui vont tripler d’ici les 5 prochaines années. On prévoit près de 800 millions de mobiles smartphones vendus d’ici 2018 ! Et la technologie low-cost n’intéresse pas que le grand public. Même la NASA est sensible au phénomène. 3 smartphones ont été lancés récemment dans l’espace en orbite afin de créer de véritables satellites low-cost !

Le low-cost n’a plus de frontières…

Publié le

Réagir à cet article