Actualités annuaire inversé

Le Nokia 33100 est de retour!

|    Partager

De statut de star, il est passé à celui d’antiquité. Le Nokia 3310, réputé être le téléphone des casse-cous, a disparu de nos rayons en 2013 lorsque l’entreprise finlandaise a cessé sa production. Depuis, il est devenu l’idole de toute une génération, un véritable mythe des années 2000. Il s’offre aujourd’hui une nouvelle jeunesse grâce à une start-up française baptisée Lëkki.

 

 

Le Nokia 3310, l’indestructible

Sorti à la fin de l’année 200, le Nokia 3310 était le téléphone indestructible par excellence. On ne compte plus les vidéos circulant sur Internet où des gens s’amusaient à le jeter du haut d’immeubles de 20 étages pour prouver sa solidité à toute épreuve. Outre son incroyable résistance au choc, le Nokia 3310 était populaire pour sa batterie affichant une autonomie de plus de dix jours en vieille ! Sans oublier évidemment le célébrissime jeu « Snake », ancêtre de tous les jeux sur smartphone et qui déchainait les cours de récré.

Qu’importe sa technologie de plus en plus datée depuis l’arrêt de sa production en 2006, la société française Lëkki a décidé de lui offrir une seconde chance.

Le prix de la nostalgie ? 80 euros.

Depuis 10 ans, Lëkki s'est spécialisée dans le vintage, avec la commercialisation d'anciens modèles reconditionnés. En passant en revue les plus grands succès de la téléphonie mobile, l’entreprise a notamment réédité le Motorola StarTAC, et s’attaque donc aujourd’hui au Nokia 3310. Pour cela, la start-up a retrouvé près de 4 000 modèles à travers le monde, les a réparés et recyclés.

« On remet à neuf le téléphone avec un nouveau chargeur et une nouvelle batterie. La coque extérieure est aussi remise au goût du jour avec des couleurs plus '21ème siècle', blanc et jaune, blanc et bleu ou encore blanc et orange », a expliqué Maxime Chanson, le fondateur de Lëkki.

Cet ajout de nouvelles couleurs est bien la seule innovation lancée par l’entreprise. Evidemment, il vous faudra dire adieu à votre connexion 4G, vos applications et votre carnet d’adresses n’acceptera seulement que 150 numéros de téléphone. Ce sevrage de smartphone version vintage coûte tout de même 80 euros sans forfait

Mais voyons le coté positif des choses : vous aurez le record d’autonomie de batterie, personne vous volera votre téléphone et vous échapperez au piratage. N’ayant ni GPS, ni connexion Internet, le Nokia 3310 vous empêchera d’être suivi à la trace. Qui a dit que les smartphones étaient mieux que leurs ancêtres ?


Lisez aussi :

Et le téléphone le plus vendu au monde est...

Le dernier Nokia low-cost

Smartphone ou téléphone portable ?

Publié le

Réagir à cet article