Actualités annuaire inversé

Les «Jacqueline» victimes d’une arnaque téléphonique

|    Partager

On ne va se mentir, Jacqueline n’est pas le dernier prénom à la mode en France. Contrairement à Lola, Chloé ou Emma, qui comptent parmi les prénoms les plus donnés en 2015, Jacqueline est un nom que porte aujourd’hui essentiellement les personnes âgées. En Touraine, un escroc l’a bien compris au point de monter une arnaque téléphonique autour de ce raisonnement. Voici comment cette escroquerie a déjà fait plusieurs victimes.

Comment fonctionne « l’arnaque des Jacqueline » ?

C’est dans la région de Tours que sévit l’escroc. Certain de tomber sur des personnes âgées à l’autre bout du fil, il procède toujours de la même manière en cherchant ses victimes dans l’annuaire téléphonique. Professionnel, organisé et méthodique, l’homme choisit au hasard une Jacqueline et se fait passer au téléphone pour la police. Le faux policier déclare alors à ses victimes que leur carte bleue est en train de se faire pirater et que leurs comptes sont vidés.

Affolées, les victimes suivent alors les recommandations de l’escroc et partent acheter des cartes bancaires prépayées au bureau de tabac le plus proche de chez elles. Resté au bout du fil, le malfaiteur n’a plus qu’à récupérer l’argent avec les codes transmis par les Jacqueline à leur retour.

Quelques conseils pratiques pour les Jacquelines et les autres

On dénombre plus d’une centaine de Jacqueline appelées par l’escroc en seulement quelques jours en Touraine. Pour l’heure, seules trois d’entre elles sont tombées dans le panneau et ont perdu entre 1200 et 1500 euros. Mais attention car d’autres victimes ont été signalées dans le reste de l’hexagone notamment en Ardèche, en Eure-et-loir et à quelques kilomètres d’Angoulême.

C’est donc en toute logique que la police et la brigade financière du commissariat de Tours lancent un appel à l’extrême vigilance en attendant de mettre la main sur le malfaiteur. Les autorités recommandent notamment de toujours demander le numéro de téléphone de son correspondant et de se méfier des demandes d’achats lorsqu’elles sont effectuées sur un fixe ou un portable.

Enfin, d’une manière générale ne donner jamais vos coordonnées bancaires par téléphone et rendez vous moins visibles possible dans les annuaires en ne mentionnant, par exemple, que l’initiale de votre prénom car qui sait demain ce seront peut-être les Pierrette et autres Lucette qui seront visées par les escrocs !

 

Lisez aussi :

Arnaque du faux postier grâce à l'annuaire

Le coup du faux patron

Fausse livraison ? Le pire des arnaques téléphoniques

Publié le

Réagir à cet article