Actualités annuaire inversé

La fibre optique d’Orange aura-t-elle le feu vert ?

|    Partager

Tout comme ses concurrents à l’image de SFR et de Bouygues, France Télécom est encouragée par l’État et les collectivités territoriales à développer les réseaux de fibre optique en France. L’enjeu est de taille. Il s’agit de réduire, voire de supprimer à terme la fracture numérique. Internet et téléphonie fixe ou mobile sont des outils quasi indispensables dans la société moderne et la fibre optique permet d’apporter à chacun la technologie la plus performante qui existe à ce jour. Si Orange poursuit ses efforts dans ce domaine sans relâche, elle ne peut le faire en toute liberté. La concurrence veille…

L’un des opérateurs qui fait « fibrer » la France !

France Télécom a du pain sur la planche en matière de fibre optique. L’Association des villes et collectivités pour les communications électroniques et l’audiovisuel, ou Avicca, estime à 80 ans, le temps pour déployer le système de fibre optique sur tout l’hexagone. Orange est donc, entre autres, l’un des grands opérateurs téléphoniques qui va nous faire « fibrer »… Pour le moment, seulement 13% des lignes sont éligibles à la fibre optique sur le territoire. Mais il s’agit au final de remplacer plus de 32 millions de lignes téléphoniques.

Avec sa fibre optique, Orange est tenu à l’œil !

Même si les besoins d’équipement en fibre optique du pays sont importants, ils ne peuvent être comblés sans régulation. C’est le ressort de l’ARCEP, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes. Orange est donc sous surveillance… Les concurrents de l’opérateur, à l’instar de Free, ne manquent pas une occasion de porter plainte auprès de l’ARCEP, notamment pour abus de position dominante de France Télécom. L’opérateur historique est prévenu.

Mis à jour le | Publié le

Réagir à cet article