Actualités annuaire inversé

La 4G : un nouveau cap pour la téléphonie mobile

Après la très remarquée apparition de Free sur le marché de la téléphonie mobile au mois de janvier, les opérateurs historiques (Bouygues, SFR et Orange) attendent avec impatience l’arrivée de la 4G afin de déployer leur arme ultime. Le successeur de la 2G et de la 3G est prévu pour 2013. En effet, le lancement de la 4G en France devrait arriver pour le début de l’année prochaine. La 4ème génération de mobiles n’a pas fini de faire parler d’elle !

Un nouveau souffle pour les téléphones portables

Alors que le Japon, la Corée du Sud et les Etats-Unis sont déjà passés dans l’univers de la 4G, la France programme cette apparition pour début 2013.

La 4G ou LTE (Long Term Evolution) permettra d’obtenir un débit rapide compris entre 100 et 150 Mbps (Megabits par seconde) dans un premier temps, et pouvant aller, par la suite, jusqu’à 300 Mbps selon les opérateurs. A ce jour, le débit maximum pour la 3G est de 42 Mbps et, en moyenne, la vitesse se situe aux alentours de 30 Mbps.

Le réseau va se déployer tout d’abord dans les villes déjà équipées par la 3G+ comme Paris, Lyon, Marseille, Lille, Toulouse, Toulon, Lens, Grenoble, Nantes et Nice. Orange compte équiper 5 villes dont Marseille entre juin 2012 et juin 2013. Il est possible que ce lancement soit fait sans Paris, car la capitale s’est engagée à diminuer les émissions d’ondes mobiles. De plus, le déploiement de nouvelles antennes dans la capitale est quasiment impossible. Mais la pression des opérateurs fera certainement débloquer ces situations car la capitale ne peut se passer de la 4G.

La 4G côté téléphone mobile

Pour accéder au réseau 4G, il faudra acheter des téléphones portables équipés d’un système pouvant accueillir cette nouvelle technologie. Les premiers appareils 4ème génération devraient voir le jour en cette fin d’année 2012. Donc, si vous devez changer de téléphone, il vaut mieux anticiper et attendre le lancement de la 4G pour profiter de ce nouveau réseau.

Sorti il y a quelques mois, Nokia a pris de l’avance avec son Lumia 900 qui supporte les réseaux 4G aux Etats-Unis. Puis HTC a annoncé récemment qu’il commercialisera son HTC One XL en France lors du lancement des premières offres grand public de la 4G. Il est équipé de la LTE ce qui lui permettra d’accueillir sans aucun problème la 4G.

Mis à jour le | Publié le

Réagir à cet article




Domderoyon Posté le
Il est peut-être vertueux de vouloir faire progresser la qualité du réseau, mais ce serait encore mieux avec un peu plus d’homogénéité territoriale : Tandis que les zones favorisées courent frénétiquement après quelques mBytes (ou gBytes ?) supplémentaires, il existe encore une part non négligeable du territoire en apesanteur ( 0G !) et qui se voit généreusement gratifié de quelques kbyte pour le réseau filaire. À condition toutefois de penser à arroser les poteaux téléphoniques pour avoir la tonalité !