Actualités annuaire inversé

L’opérateur Orange victime d’un nouveau vol de données

Série noire pour Orange. Trois mois après le vol de données personnelles qui avait touché près de 800 000 personnes, l’opérateur téléphonique a de nouveau été la cible des pirates informatiques. Pas moins de 1,3 million de personnes seraient concernées par cette cyber-attaque. Mais cette fois, ce ne sont pas les seuls abonnés d’Orange qui sont touchés. La base de données attaquée comprenait des informations de clients d’autres opérateurs à des fins de prospection par le biais notamment du télémarketing. Les numéros de téléphone fixe et mobile, les adresses et les emails de ces personnes sont désormais aux mains des pirates.

Que risquent les clients d’Orange ?

Les informations récupérées pourraient être utilisées pour contacter des personnes via email, SMS ou par téléphone à des fins de phishing. Cette technique de piratage vise à recueillir des données confidentielles (code d’accès, mot de passe, numéros de compte bancaire)  en usurpant l’identité d’une banque ou d’un opérateur téléphonique. Pour résumer : vous recevez un email d’une administration vous demandant de mettre à jour vos données personnelles. Trompé par l’expéditeur, vous fournissez les informations demandées, mais manque de chance, elles tombent aux mains d’escrocs qui ont désormais toute latitude pour accéder à votre compte bancaire ou à vos emails.

Suite à ce piratage, Orange appelle donc ses clients à la plus grande vigilance. L’opérateur téléphonique a envoyé un message à toutes les personnes concernées. Il contient un lien « click to call back » (cliquez pour qu’on vous appelle au téléphone) afin que l’opérateur réponde à toutes vos questions.

Comment éviter le détournement de vos données ?

Dans ce type de scénario, le premier réflexe à adopter est évidemment de changer tous vos mots de passe. Il est fortement conseillé de les modifier totalement sans reprendre les éléments des précédents.

La deuxième marche à suivre est de surveiller votre boite mails pour traquer d’éventuels faux e-mails qui pourrait fleurir dans les semaines, voire les mois à venir. Examinez bien le message reçu pour savoir à qui vous avez affaire. La présence de fautes d’orthographe, une adresse mail suspecte et l’absence de l’icône « cadenas » signalant l’entrée sur un site internet sécurisé sont autant d’indices qui pourraient vous mettre la puce à l’oreille.

Enfin, ne divulguez jamais par téléphone ou par SMS, votre numéro de compte, vos identifiants et vos mots de passe. En cas de doute sur un numéro de fixe, consultez l’annuaire inversé. Le forum des numéros étranges peut vous éclairer sur l’origine malicieuse d’un numéro de téléphone.

 

Lisez aussi : 

Attention à vos smartphones, les cyber-attaques explosent

Fausse livraison : le pire des arnaques par téléphone

Le guide des arnaques par téléphone

Publié le

Réagir à cet article




Agathe17 Posté le
Arnaque téléphonique par le numéro 01 77 93 10 45 - Personne à fort accent asiatique, qui fait une proposition financière sur l'abonnement téléphonique ; elle est déjà bien renseignée sur l'abonnement (type abonnement, mode de paiement, il semblerait qu'elle ait déjà des renseignements bancaires comme la banque, le code guichet ? etc...) insiste très lourdement et longuement pour avoir les coordonnées bancaires. Nécessité que ces coordonnées soient sécurisées.
proutix Posté le
C'est THE règle en informatique pour se prémunir de ce genre de choses : Toujours changer ses mots de passe. Je le fais pour gérer mes comptes bancaires, mes profils sur les réseaux sociaux, tout ça...
Pierickus Posté le
Il faut croire que nos données ne sont plus sécurisées nul part. Aujourd'hui Orange, l'ancien opérateur historique, et demain... On ne sait pas.