Actualités annuaire inversé

Et si Google lançait son propre smartphone?

|    Partager

Le géant Google est décidément sur tous les fronts ! Alors que la firme de Mountain View a débuté son incroyable histoire en lançant un simple moteur de recherche, elle s’attaque désormais à de nombreux domaines comme les logiciels, la cartographie, les jeux vidéos et les lunettes connectées. Mais aujourd’hui, l’entreprise américaine semble particulièrement s’intéresser à la téléphonie mobile. Elle a d’ailleurs avouée qu’elle se rêvait en opérateur téléphonique aux Etats-Unis pour s’imposer aux côtés des puissants AT&T et Verizon. Selon des rumeurs récentes, Google pourrait même prendre la décision de fabriquer ses propres smartphones.

Bientôt un smartphone Google ?

Aujourd’hui Google est présent sur des centaines de millions de mobiles à travers la planète. La firme doit se succès à son système d’exploitation Android. Mais les ambitions de Google ne s’arrête évidemment pas là puisque chaque année, le géant américain dévoile un nouveau téléphone lui permettant ainsi de renforcer sa position sur le marché de la téléphonie mobile.

Lorsqu’il lance un smartphone, comme le Nexus par exemple, Google collabore avec des constructeurs renommés tels que LG ou Huawei. Mais il arrive parfois que quelques ratés viennent ternir le tableau. On se souvient notamment que le capteur du Nexus 5X avait été monté à l’envers à cause de contrainte de fabrication. Pour éviter cela et améliorer au mieux ses smartphones, Google rêve donc de construire ses propres téléphones et superviser ainsi l’ensemble de la chaîne de montage

Le cap pourrait être difficile à franchir

Il ne s’agit pour le moment que de rumeurs. Mais Google laisse facilement entendre que de développer ses propres terminaux lui permettrait d’optimiser au mieux son OS Android et permettre notamment la mise en place des applications de réalité virtuelle ou augmentée. Cependant, le pas ne sera pas si facile à franchir. 

En effet, en fabriquant ses smartphones de A à Z, Google pourrait se mettre à dos les fabricants d’appareils. Ceux-ci pourraient reprocher à la firme de tirer profit au maximum d’Android et d’être ainsi distancés par la firme américaine. Pour l’heure, Google rappelle que lorsqu’il détenait Motorola Mobility, il avait fait profil bas et n’avait pas privilégié sa marque. Reste à savoir si cet argument convaincra encore longtemps les autres fabricants de smartphone…

 

Lisez aussi :

Google contre-attaque sur le marché de la téléphonie mobile

Les Google Glass, c'est fini !

A quoi ressemblera le smartphone de demain ?

Publié le

Réagir à cet article