Actualités annuaire inversé

Dites-nous ce que vous faites de votre portable…

|    Partager

… nous vous dirons à qui vous ressemblez !

Bientôt l’humanité aura peut-être son futur Sigmund Freud ou son Carl G. Jung de la téléphonie mobile. On imagine bien un tel savant issu des laboratoires Samsung, Motorola, Nokia, ou encore HTC qui, à force d’examiner les consommateurs de téléphones portables, pourra en dresser des portraits psychologiques précis. Avez-vous déjà fait attention à votre manière d’utiliser votre téléphone mobile dans une journée ? C’est l’objet de la dernière étude de la marque O2 en Angleterre. Mais les résultats semblent s’appliquer à tous ceux qui possèdent un téléphone portable et particulièrement un smartphone.

La nouvelle science comportementale est en friche

Il fallait forcément que cela arrive un jour et c’est arrivé. On n’utilise plus majoritairement son téléphone pour téléphoner ! Première utilisation majeure : Internet, bien entendu. Suivi tout de suite après par les réseaux sociaux. Musique et jeux n’arrivent respectivement qu’en 3ème et 4ème position. Du coup, Orange, SFR et consorts ne sont pas les seuls acteurs du marché à s’intéresser à l’évolution des comportements des mobinautes. La nouvelle science comportementale est en marche et nombreux sont les apprentis-vendeurs ! Certaines boutiques telles que Gameklip n’ont pas hésité à proposer des manettes de jeux adaptables aux smartphones. D’autres comme la FNAC ou Darty vendent même des combinés de téléphone aux couleurs chatoyantes pour rendre les appels – car il y en a quand même ! – plus confortables.

La SMS mania

Pour les plus jeunes, les smartphones sont devenus des personnalités de substitution. La SMS mania plonge les plus ardents compositeurs textuels dans des symphonies sans fin de messages lyriques, sérieux ou parfaitement incompréhensibles aux membres de l’Académie Française. Et puis le portable permet surtout de passer le temps dans les transports en commun ou dans une réunion qui s’éternise. Finalement, les touches du smartphone prennent le pas sur ses fonctions d’écoute et de haut parleur. Les doigts et les yeux sont aussi sollicités que les oreilles. Il ne reste plus qu’à faire des téléphones odorants et tous les sens seront de la fête. Sauf le goût peut-être... Même si les opérateurs de téléphonie ont de l’appétit !

Mis à jour le | Publié le

Réagir à cet article