Actualités annuaire inversé

Détecteurs de fumée: gare à l’arnaque!

|    Partager

Vous le savez certainement, mais les détecteurs de fumée sont obligatoires depuis le 8 mars 2015.  Luttant contre les risques d’incendie, ils donnent l’alerte aux dormeurs si ces derniers sont victimes d’un incendie. Mais aujourd’hui, c’est une toute autre sonnerie, celle du téléphone, qui réveille les endormis. 

Au bout du fil, des escrocs utilisent le prétexte du détecteur de fumée pour arnaquer leurs victimes. Une histoire qui sent bel et bien le roussi…

L’arnaque téléphonique du détecteur de fumée

Concrètement, voilà ce qui pourrait vous arriver : vous dormez tranquillement dans votre lit quand retentit la sonnerie de votre téléphone. Au bout du fil, un robot vous annonce qu’il est l’heure de procéder au contrôle de votre détecteur de fumée. L’automate vous prie alors de téléphoner à un numéro débutant par 09. Vous venez à peine de sortir de votre sommeil, êtes peu enclin à réfléchir, et décidez donc d’appeler ce numéro de téléphone au beau milieu de la nuit ou au petit jour. Mais problème : vous tombez sur une messagerie vocale vous indiquant que ce numéro n’est plus attribué et qu’il vous faut désormais composer le 0899630524 pour joindre le service.

Vous composez donc ce numéro de téléphone surtaxé et payez 3 euros pour cet appel. Et ce n’est pas fini ! Pour vous inciter à rester en ligne, l’automate vous prévient que tous les agents sont en ligne et qu’il faut patienter. Evidemment, l’appel n’aboutit jamais et les conséquences sont fâcheuses pour votre porte-monnaie !

Comment lutter contre cette arnaque téléphonique ?

Pour ne pas tomber dans le piège, il ne faut évidemment pas donner suite à ces appels. Sachez qu’il n’existe pas de test à distance des détecteurs de fumée. L’entretien de cet appareil est très simple et ne nécessite nullement une intervention extérieure. Si les piles du détecteur sont faibles, un signal sonore vous indiquera qu’ils faut les changer. Pour vérifier que l’appareil fonctionne bien, il vous suffit d’appuyer sur le bouton de test qui déclenchera un signal.

Si vous avez été victime d'une arnaque téléphonique, prévenez les autorités. Vous pouvez également appeler « Info escroquerie » au 0811 02 02 17 (prix d’un appel local) ou envoyer un SMS gratuit au 33700 en écrivant « Spam vocal » suivi du numéro de téléphone suspect. Vous recevrez un accusé de réception après l’envoi du SMS et votre signalement sera directement transmis à votre opérateur.

 

Lisez aussi :

Fausse livraison ? Le pire des arnaques téléphoniques

Attention aux arnaques à l'abonnement téléphonique

Les "Jacqueline" victimes d'une arnaque téléphonique

Publié le

Réagir à cet article