Actualités annuaire inversé

Des SMS anti-braquage

|    Partager

Même si le SMS ne va pas dissuader radicalement les malfaiteurs, il peut toutefois les déranger grandement dans leurs actes. C’est le principe même du dispositif instauré un peu partout en France et dernièrement en Ille-et-Vilaine.

Pour les commerçants, ce n’est pas la solution miracle mais c’est déjà un pas en avant. Le problème de la petite criminalité vient souvent de la manière laxiste des pouvoirs publics de montrer leur intérêt. Capturer un délinquant n’est pas chose facile mais faire preuve de présence et de compassion auprès d’un commerçant agressé peut contribuer à diminuer les frictions et les frustrations après un acte de violence. Le dispositif SMS peut contribuer à réduire les agressions mais il ne remplacera jamais la présence humaine et l’écoute dont les victimes ont besoin.


Les buralistes manifestent contre les braquages

Le dispositif SMS

Avec la multiplication des braquages des petits commerçants, le numérique s’invite à la table des moyens de dissuasion. Pharmaciens, bijoutiers, tabacs, restaurants… nul commerce n’est à l’abri. C’est dans ce contexte que l’Ille-et-Vilaine, principalement touchée ces derniers temps, va tester un dispositif d’alerte expérimental pour tenter d’endiguer le phénomène.

Le principe est le suivant : après un vol, un cambriolage, un braquage ou toute agression caractérisée, les forces de l’ordre averties – notamment par téléphone après avoir composé le 17 – préviennent alors par texto tous les commerçants aux alentours pour les sensibiliser et pour qu’ils se tiennent sur leur garde. Les débitants de tabac sont souvent en première ligne de mire. Ce dispositif n’est pas nouveau en soi, il existe déjà dans 16 départements et la gendarmerie prétend même que ce système a permis de démanteler un réseau de faux-monnayeur dans le Jura !

Éloigner le malfaiteur sans terroriser le commerçant

Si le dispositif est louable, il pose toutefois des questions psychologiques de taille. Ne risque-t-on pas à chaque agression de créer un état de psychose permanent au sein des commerçants ? On imagine aisément le commerçant qui reçoit un message d’alerte en état de stress immédiat et donc capable de réactions excessives à force de cogiter.

Ce dispositif, tout droit inspiré des méthodes anglo-saxonnes fait son apparition en France et incite les citoyens à participer à la lutte contre la criminalité. Dans tous les cas, les commerçants afficheront dans leur boutique un panneau annonçant qu’ils participent à l’opération. Cela suffira-t-il à dissuader les délinquants, ne serait-ce qu’une infime partie d’entre eux… ?

Lisez aussi :

Un coup de fil qui rapporte des millions

Le SMS a 20 ans

L’arnaque au faux patron

Mis à jour le | Publié le

Réagir à cet article