Actualités annuaire inversé

Connaissez-vous Wiko, le nouveau smartphone français?

|    Partager

Wiko, c’est un peu le village des Irrésistibles Gaulois dans Astérix et Obélix. Alors que nous sommes envahis par les téléphones portables venus des Etats-Unis (Apple) ou de Corée (Samsung), cette nouvelle entreprise française résiste et s’est même offert 12, 4 % des parts de marché en août dernier. Pour comprendre un tel succès, il faut remonter en 2011 lorsque Laurent Dahan, un jeune chef d'entreprise français, œuvrant dans le secteur de la téléphonie mobile depuis 1997, décide de lancer sa propre marque fonctionnant sous Android.

C’est en analysant la réussite de Free Mobile que l’entrepreneur a bâti sa stratégie. En effet, depuis l’arrivée de Free, les Français se tournent de plus en plus vers l'achat de smartphones sans engagement. Mais les grandes vedettes du marché, à l’instar de l’Iphone 5 S ou autres Galaxy S3 s’affichent à des prix difficilement accessibles : entre 500 et 700 euros. Les Français se rabattent donc souvent sur des mobiles d’entrée de gamme, moins chers, moins performants et au design qui laisse parfois songeur. Wiko tente donc de bouleverser ce marché en proposant des mobiles aux prix défiant toute concurrence et qui ressemblent aux stars de la téléphonie!

Des mobiles low-cost au design de star

Côté design, Wiko s’inspire largement de Samsung. D’ailleurs le smartphone le moins cher de la marque, s’appelle le Darkside et ressemble trait pour trait au Samsung Galaxy Note 3, le dernier smartphone du géant coréen. Mais quand le numéro un mondial de la téléphonie le vend à 799 euros, Wiko l’affiche à seulement  279 euros. Comment expliquer une telle différence de prix?

Dans un premier temps, l’entreprise bénéficie d’une distribution directe. Plutôt que de négocier avec les opérateurs téléphoniques, Wiko s'adresse directement aux boutiques qui vendent des smartphones sans abonnement. Ainsi sur les sites de la Fnac, Darty, RueDuCommerce ou encore Amazon, vous trouverez tous les modèles de la marque. Et en plus, la livraison est souvent offerte.

Deuxième secret pour faire des économies : Wiko ne fait pas de publicité ! Vous ne verrez donc pas d’affiche dans le métro ni de spot télé avant le 20 h, l’entreprise fonctionne uniquement par le bouche à oreille, et ça marche !

Un téléphone portable 100 % français ?

Le siège de Wiko est en France. La direction, la recherche et développement, les ressources humaines et le service après-vente sont gérés depuis Marseille. Mais pour réaliser de telles économies, la société fait concevoir tous ses smartphones en Chine. Les modèles sont ainsi imaginés tour à tour par la marque française et l'entreprise Tino, puis sont assemblés dans les usines chinoises avec des composants moins chers que ceux utilisés par les géants du marché. On pourrait donc dire que Wiko est une société franco-chinoise. Les Irréductibles Gaulois ne le sont pas tout à fait…

Lisez aussi :

Demain, votre mobile sera-t-il asiatique ?

Samsung: après le téléphone, la montre… intelligente?

Nokia : votre futur smartphone low-cost ?

Publié le

Réagir à cet article