Actualités annuaire inversé

Apple se lance dans le streaming musical

|    Partager

Adieu iTunes, bonjour Apple Music ! Quatorze ans après la sortie de l’iPod, la marque à la pomme revient sur le devant de la scène musicale internationale avec une toute nouvelle application. Disponible dès le 30 juin 2015, la plateforme de streaming d’Apple compte bien faire concurrence aux piliers du secteurs que sont Spotify et Deezer. Voici à quoi ressemblera Apple Music et ce qu’il va changer dans notre manière d’écouter de la musique.

Apple Music, comment ça marche ?

Comme ses concurrents, Apple Music fonctionnera sous forme d’abonnement, gratuit les trois premiers mois. Disponible sur IOS, et sur Android à l’automne prochain, la plateforme de streaming proposera donc pour 10 euros par mois d’écouter plus de 30 millions de chansons de musique classique, rock, pop, rap, électro, jazz….

Les abonnés pourront visionner les clips de leurs artistes préférés et organiser des playlists en fonction de leurs goûts ou de leurs humeurs.

Les utilisateurs auront également la possibilité de demander à Siri, la voix de l’iPhone, de jouer leurs morceaux préférés, un artiste ou un titre en particulier. Un service de recommandation, baptisé « For You » offrira la possibilité de découvrir de nouveaux talents en fonction de son genre de musique favorite.

Outre son service de plateforme musicale, Apple Music propose également une radio mondiale, en coopération avec Beats et diffusée depuis New-York, Los Angeles et Londres.

Quant au réseau social « Connect », il permettra aux artistes du monde entier de partager avec leurs fans des musiques ou des vidéos inédites.

Ce que va changer Apple Music dans le paysage du streaming musical

Comme pour les montres-connectées, la firme à la pomme arrive tard sur le marché du streaming musical. Pour tirer son épingle du jeu, Apple a donc décidé de reprendre tous les points fort de ses concurrents en créant à la fois une plateforme de streaming (comme Deezer, Spotify), une radio en ligne (comme Pandora) et un réseau social (comme SoundCloud).

En plus de reprendre les atouts de la concurrence, Apple a décidé d’intégrer directement l’application sur nos smartphones via une prochaine mise à jour d’IOS. La firme de Cupertino espère ainsi séduire 100 millions d’abonnés dans un marché qui en compte aujourd’hui seulement 41 millions. Spotify et Deezer peuvent donc trembler. Mais reste à savoir si Apple réussira ce pari qui semble, pour l’heure, réglé comme du papier à musique…

 

Lisez aussi :

Apple, l'entreprise qui bat tous les records

Pourquoi faut-il craquer pour l'iPhone 6 ?

Des applications en musique

Mis à jour le | Publié le

Réagir à cet article